Salesforce va investir 1 milliard de dollars en France d'ici 5 ans

Salesforce va investir 1 milliard de dollars en France L'information a été lâchée par Marc Benioff, le PDG de Salesforce, à l'occasion de l'inauguration du nouveau centre de R&D de l'éditeur américain de logiciel à Paris.

1 milliard de dollars. C'est le montant que Salesforce compte investir en France d'ici les 5 prochaines années. L'information a été livrée par le PDG de l'éditeur de San Francisco, Marc Benioff, ce 26 juin. Il prenait la parole l'occasion de l'inauguration du centre de recherche et développement que Salesforce ouvre à Paris. L'annonce de cet investissement a été réalisée en présence d'Axelle Lemaire, Secrétaire d'État chargée du Numérique.

La volonté de créer l'une des plus importantes société de technologie en France

Marc Benioff n'a pas précisé à quoi précisément sera destinée cette enveloppe. "Nous voulons créer l'une des plus importantes entreprises de technologie en France", a-t-il indiqué. Il a rappelé les investissements récemment réalisés par son groupe dans le pays : l'ouverture cette année d'un data center, l'implantation du siège South EMEA de Salesforce dans de nouveaux locaux à Paris, sans oublier le rachat de la société de conseil française Kerensen Consulting.

Un objectif de plusieurs milliards d'euros de chiffre d'affaires en France

"Ce n'est pas Salesforce en France, c'est Salesforce France", a insisté Marc Benioff pour bien souligner l'importance que son groupe entend donner à cette stratégie d'implantation. "Vous pouvez créer et commercialiser de la technologie ici. Vous pouvez recruter les profils de compétences dont vous avez besoin ici, à Paris et ailleurs en France. Exactement comme à San Francisco."

Un chiffre d'affaires en hausse de 70% en France

Autre chiffre communiqué par Marc Benioff lors de son allocution : la hausse du chiffre d'affaires de Salesforce en France. "Nous avons progressé de 70%", a-t-il indiqué. De 200 millions d'euros en 2013 (lire l'article), le chiffre d'affaires réalisé en France par l'éditeur se hisse ainsi à 340 millions d'euros en 2014. Une augmentation qui se révèle bien supérieure à celle du chiffre d'affaires global de l'éditeur (de +33%). "Nous avons les moyens de créer ici une activité de plusieurs milliards d'euros", a conclu le patron de Salesforce.

La France est ainsi plus que jamais un marché stratégique pour Salesforce. Le groupe estime que, d'ici 2018, son écosystème local de clients, partenaires et développeurs représentera 3,3 milliards d'euros du PIB, et devrait être à l'origine de près de 20 000 emplois sur le territoire. C'est là le résultat d'une étude commanditée par Salesforce à IDC et publiée à l'occasion de l'événement français du groupe le 25 juin.

 A lire aussi

Salesforce