3D Secure : un déploiement massif source de crashs ?

Suite au succès de son déploiement par Voyages-sncf.com, le dispositif de sécurisation des paiements en ligne est déployé massivement depuis quelques mois. Cette montée en charge aurait engendré des bugs dans des banques.

L'implémentation du protocole 3D Secure par Voyages-sncf.com a fait des émules. Consistant à doubler le processus de paiement en ligne par la saisie d'un mot de passe (généralement envoyé par SMS), "il a permis de réduire la fraude sur le site de la SNCF", indique le GIE Carte Bancaire. Un retour d'expérience qui n'a pas manqué d'attirer l'attention d'un grand nombre d'agences de voyages qui ont décidé de mettre en place la technologie développée par Visa et Mastercard. "Les projets 3D Secure sont très nombreux en ce moment dans ce secteur", confirme-t-on au sein du GIE Carte Bancaire.

Un déploiement qualifié de "massif" par le groupement, qui semble avoir engendré des bugs dans les services de paiement de certaines banques. Chez Boursorama par exemple, les clients se sont retrouvés dans l'impossibilité d'effectuer des achats en ligne en utilisant leur carte bancaire pendant près d'une semaine. La banque a immédiatement communiqué sur la panne, en précisant sur son site faire face à "un incident sur la plateforme Visa" affectant certains paiements en ligne.

"Cette interruption du service provenait bien de problèmes d'échange de fichiers 3D Secure qui bloquaient l'utilisation des mots passe", nous a confirmé Boursorama, tout en précisant que plusieurs autres banques avaient également été affectées sans plus de précisions. "Le problème a été réglé le 5 juillet à 10h."

Suite à cet événement, nous avons contacté Visa Europe qui botte en touche. "Nous allons investiguer de façon plus approfondie. Cependant, nous confirmons que le système 3D Secure fonctionne normalement", nous a indiqué le leader européen de la carte bancaire. Reste qu'il est fort à parier que dans un contexte de déploiement massif, doublé d'une montée en charge due aux soldes d'été (débutées le mercredi 27 juin), les services 3D Secure ont pu essuyer des bugs ayant engendrer des dégâts collatéraux dans certaines banques.

Paiement en ligne / BOURSORAMA