Officiel : Dell rachète EMC pour 67 milliards de dollars

L'acquisition est confirmée, et ses modalités sont désormais connues. C'est le plus gros rachat jamais observé sur le secteur informatique.

Les rumeurs se sont multipliées ces derniers jours, et elles disaient vrai : c'est désormais officiel, un communiqué en ligne annonce que Dell achète EMC

Les actionnaires d'EMC recevront à peu près 33,15 dollars par action, dont 24,05 dollars en numéraire, et le reste en "tracking stock" (des actions qui seront liées à la valeur de VMware, dont EMC possède 80% du capital). En tout, l'acquisition atteint un montant de 67 milliards de dollars – un record dans l'histoire de l'informatique. Le communiqué précise bien que VMware restera indépendant et côté. Dell, en revanche, n'est plus côté. Son fondateur Michael Dell et le fonds Silver Laker ont racheté la société en 2013 contre 25 milliards de dollars.

"Notre nouvelle entreprise sera particulièrement bien positionnée pour croître dans les domaines les plus stratégiques de la prochaine génération de l'IT, la transformation digitale, le software-defined datacenter, l'infrastructure convergée, le cloud hybride, le mobile et la sécurité", a commenté Michael Dell. Il a également indiqué être "incroyablement excité" à l'idée d'être "le partenaire des équipes d'EMC, VMware, Pivotal, VCE, RSA et Virtustream."

C'est Michael Dell qui va diriger la nouvelle entreprise combinant  Dell et EMC. Joe Tucci continuera d'être le CEO d'EMC jusqu'à la fin de la transaction. Cette dernière ne devrait pas être finalisée avant plusieurs mois. Le siège de Dell sera toujours situé à Round Rock, au Texas, mais le nouvel ensemble sera lui basé à Hopkinton, dans le Massachusetts, là où se trouve le siège actuel d'EMC.

EMC / Acquisition