D'impressionnantes modélisations

Au centre de l'Inria de Grenoble, des chercheurs travaillent sur la modélisation des écoulements océaniques et atmosphériques. Ici, c'est un modèle de circulation océanique à très haute résolution. Des recherches qui peuvent aider à mieux comprendre les changements climatiques. Dans le cadre de cette démarche scientifique, l'Inria a d'ailleurs pu participer à la Cop21, en décembre dernier.


©  Inria / MOISE - CNRS / LEGI / Photo N. Hairon