Intel lance ses processeurs Core de 7e génération, "Kaby Lake"

Le fondeur promet des gains de performance et des nouveaux terminaux d'une grande finesse, mais cette nouvelle famille de processeurs signe pour certains la mort de la loi de Moore...

Intel vient de donner le coup d'envoi de la commercialisation de ses CPU "Kaby Lake". Successeurs des Skylake,  il s'agit de la 7e génération de processeur Core.

C'est aussi la 3e série à être gravée en 14 nanomètres, ce qui fait penser que la loi de Moore ne sera plus observable, car d'habitude, seuls deux modèles de processeur consécutifs conservaient jusqu'ici la même finesse de gravure. Mais Intel a admis que passer d'une génération à l'autre prenait désormais plus de temps. Le fondeur a dû repousser à l'année prochaine les puces gravées en 10 nanomètres.

Les améliorations apportées par Kaby Lake ne seront donc pas majeures. Cela n'empêche évidemment pas le fondeur de Santa Clara de parler de gains de performance, et de promettre des nouveaux ordinateurs portables de moins d'un centimètre d'épaisseur – les Kaby Lake étant principalement destinées aux PC hybrides 2 en 1. Intel met aussi en avant les nouveaux usages que pourront faciliter ses nouveaux processeurs, comme les vidéos à 360° de la réalité virtuelle ou les multiples streams de vidéos 4K.

Les fabricants OEM devraient pouvoir fournir les premiers PC équipés de Kaby Lake dans les prochaines semaines. Les Kaby Lake devraient donc se retrouver dans bon nombre des modèles lancés lors de ce deuxième semestre.

Intel / PC hybride