Digitalisation : 47% des DSI français enregistrent des budgets en hausse

Comment les décideurs IT français se positionnent vis-à-vis de la transformation digitale ? Le dernier Baromètre JDN / Club Décision DSI / IT Research fait le point.

Club Décision DSI © Club Décision DSI

En France, les DSI figurent bel et bien parmi les porte-étendards de la transformation digitale. Les décideurs IT français sont plus de 85% à s'être engagés dans une démarche de transformation numérique de leur organisation. Une petite moitié d'entre eux (47%) fait même état d'un budget dédié à ce poste en augmentation, et 40% indique qu'il progresse de plus de 5% en 2016. Ces chiffres sont tirés du dernier Baromètre de la transformation numérique JDN / Club Décision DSI / IT Research.

L'étude en question a été réalisée en juin, juillet et août 2016 auprès de 627 directeurs et responsables informatiques français d'entreprise ou d'administration publique, tous membres du Club Décision DSI.

Indicateur tiré du dernier Baromètre de la transformation numérique JDN / Club Décision DSI / IT Research. © JDN

Cette hausse des budgets liés à la digitalisation est confirmée par d'autres études, notamment une enquête de Robert Half Technologie. Sur 100 DSI français consultés par le cabinet de recrutement en avril 2016, 48 indiquaient que leur "budget digitalisation" augmentait cette année. "Ils étaient 38% à l'affirmer en 2015", a pu noter Robert Half Technologie (lire notre article : La moitié des DSI français voient leur budget digitalisation progresser).

Dans le sillage d'un budget "digitalisation" en progression, les DSI commencent à mettre en place des indicateurs de suivi centrés spécifiquement sur leurs projets liés à la transformation numérique. 13% des décideurs IT français consultés dans le cadre de notre baromètre ont ainsi d'ores et déjà défini ce type d'indicateurs.

La création de services numériques comme motivation principale

A l'occasion de l'édition 2015 du Baromètre JDN / Club Décision DSI / IT Research, l'amélioration des processus et du travail collaboratif était le plus souvent évoquée comme motivation première de la transformation numérique par les DSI (cette motivation était alors citée par la moitié des répondants). En 2016, cet objectif est supplanté par la volonté de créer de nouveaux services numériques à destination des clients finaux de l'entreprise. Un point qui regroupe désormais 50% des suffrages. Cette année, l'optimisation de la productivité est une motivation évoquée par seulement 33% des répondants (voir le graphique ci-dessous). 

Indicateur tiré du dernier Baromètre de la transformation numérique JDN / Club Décision DSI / IT Research. © JDN

Le défi : impliquer la direction générale

Comme en 2015, l'implication de la direction générale dans la transformation digitale représente "Le" défi majeur pour la plupart des DSI interrogés. C'est bien là la preuve que les décideurs IT français ont pris conscience des enjeux sous-jacents à cette mutation, à la fois en termes stratégiques et organisationnels. D'ailleurs, les membres du  Club Décisions DSI consultés dans le cadre de notre baromètre pointent aussi la nécessité, pour réussir cette transformation, de mieux comprendre les métiers (un défi évoqué par 29% d'entre eux) ainsi que d'accompagner le changement (14%).  

Indicateur tiré du dernier Baromètre de la transformation numérique JDN / Club Décision DSI / IT Research. © JDN

Autres indicateurs révélés par notre baromètre, 60% des DSI consultés envisagent de se doter d'une solution d'App Store d'entreprise. Et 40% ont déjà mis en place des politiques de Bring your Own Device (Byod) ou Bring your own application (Byoa). 

Méthodologie : le Baromètre de la transformation numérique JDN / Club Décision DSI / IT Research repose sur un dispositif d'étude annuel. Il est réalisé à partir de questionnaires distribués cinq fois par an au sein du Club Décision DSI, au cours des rencontres du club mais également par le biais de son réseau social (Help DSI). Cette dernière édition du baromètre est basée sur une enquête effectuée auprès de 627 membres du club entre le 15 juin et le 25 août 2016.

Fondé en 2007, le Club Décision DSI compte 1200 membres. Leur profil ? Il s'agit de DSI, mais aussi de DOSI, directeurs informatiques... Ils travaillent pour des organisations d'au moins 300 salariés et pouvant atteindre des effectifs de plus de 5000 personnes.

A lire aussi : 

 

Club Décision DSI / DSI