OpenOffice sur le point de tirer sa révérence ?

La suite bureautique, alternative gratuite et open source à Office, manque de volontaires bénévoles pour assurer sa survie.

OpenOffice ne se porte pas bien, et cette célèbre suite bureautique open source est même "en danger" d'extinction. Dennis E. Hamilton, l'un des responsables du projet, tire la sonnette d'alarme. Dans l'email qu'il vient d'envoyer à la communauté, il pose sérieusement la question d'arrêter le projet.

La raison est simple : il manque des bénévoles qui pourraient venir aider la demi-douzaine de volontaires actuellement derrière le projet. Le support de la solution, dans ce contexte, pose problème. Les failles, notamment, ne peuvent pas être bien corrigées rapidement. L'arrêt du projet doit être sérieusement considéré, explique Dennis E. Hamilton.

Cela pourrait donc être le chant du cygne pour le projet, qui fut, un temps, une alternative gratuite souvent citée à la suite Office de Microsoft. Cette solution a été poussée par Sun qui voulait l'offrir à ceux qui achetaient ses serveurs. Mais la suite a vu son destin basculer lorsqu'Oracle s'est emparé de Sun. Bon nombre de bénévoles, et d'utilisateurs, avait alors rejoint un fork, LibreOffice, un projet similaire de suite bureautique open source (plus dynamique actuellement). OpenOffice avait ensuite été donnée à la fondation Apache, mais a eu du mal à rebondir depuis.

Serveurs / Bureautique