Véronique Torner (Open CIO Summit) "Les grands groupes français adoptent les cultures digitales et open source"

Comme chaque année, l'Open CIO Summit entend offrir un cadre privilégié aux DSI pour débattre de leur stratégie en matière d'open source. Son édition 2016 se tiendra le 15 novembre.

Véronique Torner est présidente du comité de programme de l'Open CIO Summit, et co-présidente et co-fondatrice d'Alter Way. © Alter Way

Comme chaque année, l'Open CIO Summit (dont le JDN est partenaire) offrira un espace d'échange privilégié aux DSI, à huis clos. L'événement est organisé dans le cadre du Paris Open Source Summit, événement annuel de référence dans le monde de l'open source en France. 

Le Paris Open Source Summit se tient cette année les 16 et 17 novembre aux Docks de Paris. Organisé la veille au Square Paris (100 rue Amelot dans le 11e arrondissement), l'Open CIO Summit débutera à 16h (lire l'article sur le programme de l'Open CIO Summit 2016). 

JDN. Quel est, en 2016, le poids de l'open source dans la transformation digitale ? Cette place a-t-elle évolué depuis un an ?

Véronique Torner. Ces derniers mois, j'observe une prise de conscience croissante au sein des grandes entreprises et grands groupes français de l'importance de s'engager pleinement dans la transformation numérique. Dans ce contexte, ces organisations font de plus en plus naturellement le lien entre IT et open source. L'Open devient pour elles une source d'inspiration dans la manière d'aborder le digital. Elles commencent à adopter l'open innovation. Elles déploient des modes de travail communautaire qui se traduisent par l'organisation de Hackathons, de meetups, par le développement de liens avec les pôles de compétitivité. Elles se rapprochent, aussi, de start-up pour intégrer plus rapidement des innovations. Elles créent aussi des labs... L'approche est entièrement nouvelle comparé à la démarche qu'elles pouvaient avoir il y a une dizaine d'années.

Qu'en est-il de la dynamique de l'open source en matière d'innovation en France ?

"L'open source continue d'être un catalyseur d'innovations"

L'open source continue d'être un catalyseur d'innovations. C'est le cas notamment dans le Big Data, ou encore dans le cloud, avec par exemple la montée en puissance des containers Linux.

Avec les containers, nous entrons dans une nouvelle génération du cloud. Les containers n'effacent pas la virtualisation, mais permettent d'introduire les architectures de micro services et d'envisager une portabilité plus simple des applications de cloud à cloud.

Quid des grands rendez-vous de cet Open CIO Summit 2016 ?

Le programme est particulièrement riche cette année. Gilles de Richemond, directeur général de l'entité numérique de Voyages-sncf.com [VSC Technologies ndlr], évoquera la manière dont l'open source accompagne la transformation. Noël Cavaliere, Head of IT Technical Strategy and Architecture de PSA Peugeot Citroën, reviendra sur l'articulation entre l'open source et sa stratégie IT. Nous aurons aussi un témoignage de Christophe Desseignés, d'Orange France, sur la place des logiciels libres au sein des infrastructures de l'opérateur historique.

Mais le programme recouvrira également des sujets plus pointus. Le DSI de Chronopost, Hugues de Maussion, détaillera par exemple l'impact des solutions Big Data open source sur le transport express. Philippe Sersot du Crédit Agricole SILCA, qui est aussi président du CRIP [ou Club des responsables d'infrastructure et de production ndlr], viendra détailler un projet de cloud privé basé sur OpenStack. Enfin, nous accueillerons comme chaque année le directeur de la DINSIC [Direction interministérielle du numérique et du système d'information et de communication de l'État ndlr], Henri Verdier. Il lèvera le voile sur les toutes dernières évolutions de la stratégie de l'Etat en matière d'open source.

Open source