C'est officiel : Salesforce vise les 10 milliards $ de CA dès 2017

Le spécialiste de la relation client en mode SaaS publie des résultats trimestriels au dessus des attentes des marchés financiers. Des chiffres qui l'amènent à revoir ses prévisions à la hausse.

A l'issue de son troisième trimestre fiscal 2017 (clos au 31 octobre), Salesforce publie un chiffre d'affaires de 2,14 milliards de dollars, en hausse de 27% sur un an - à taux de change constant. Sur la même période, son bénéfice net (non-GAAP) s'élève à 0,24 dollars par action. Des résultats qui se situent au-dessus des attentes des marchés financiers - les analystes s'attendaient à un CA de 2,12 milliards de dollars pour un bénéfice de 21 cents par titre. 

Dans le détail, le CA trimestriel de Salesforce tiré des souscriptions et du support progresse de 24%, à 1,98 milliard de dollars. C'est toujours l'application Sales Cloud qui engrange le plus. Elle représente 776 millions de dollars sur la période, en hausse de 11% comparé à l'année précédente. Avec un revenu trimestriel certes plus faible, de 247,2 millions de dollars, Marketing Cloud fait cependant mieux en termes de croissance : +46% (voir le tableau ci-dessous). Du côté des activités de services et des autres revenus, Salesforce enregistre par ailleurs un chiffre d'affaires de 161 millions de dollars sur la même période, en augmentation de 39% en un an.

Les 20 milliards de dollars de CA en ligne de mire

Ces résultats financiers amènent Salesforce à revoir à la hausse ses prévisions annuelles. Alors qu'il avait évoqué précédemment une fourchette de 8,275 à 8,325 milliards de dollars, le groupe s'attend désormais à un CA se situant entre 8,365 et 8,375 milliards pour l'ensemble de son année fiscale 2017.

Et pour la suite ? Salesforce table désormais sur une activité de plus de 10 milliards de dollars dès l'année prochaine. Le groupe communique plus précisément sur une fourchette de 10,1 à 10,15 milliards de dollars. "Notre niveau de croissance nous positionne pour atteindre les 20 milliards de dollars plus rapidement que n'importe quel autre éditeur de logiciel", indique Marc Benioff, CEO de Salesforce (lire le communiqué). 

Cliquer sur le tableau pour l'agrandir

© Salesforce

 

CRM / Salesforce