Dropbox atteint le milliard de dollars de chiffre d'affaires récurrent

L'information a été livrée par l'éditeur américain à l'occasion d'un événement organisé le 31 janvier à San Francisco. Comparé à 2015, le CA récurrent de Dropbox aurait progressé de 33%.

A l'issue de 2016, le chiffre d'affaires annuel récurrent de Dropbox atteint 1 milliard de dollars. L'information a été dévoilée par le spécialiste du stockage de fichiers en mode cloud lors d'un événement organisé le 31 janvier à San Francisco. Selon les estimations d'IDC, Dropbox serait la société à avoir atteint le plus rapidement ce palier. "Dans la mesure où la totalité de notre activité repose sur les abonnements à notre service en ligne, ce montant correspond, aussi, à notre chiffre d'affaires tout court", précise Drew Houston, CEO de Dropbox.

D'après le MIT Technology Review, Dropbox avait enregistré 750 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2015. Sur cette base, le CA de Dropbox aurait donc progressé de 33,33% en 2016. L'origine de cette croissance ? Elle serait à aller chercher dans la progression des ventes de forfaits Dropbox Business (offre sur laquelle l'éditeur américain ne cesse d'investir depuis deux à trois ans). Sur le terrain BtoB, la société californienne revendique d'ailleurs désormais 200 000 entreprises clientes, contre 150 000 il y a un an.

L'IPO : une possibilité toujours envisagée

"Nous dégageons un flux de trésorerie positif depuis l'année dernière", rappelle Drew Houston qui précise aussi que Dropbox n'a pas besoin de lever des fonds pour le moment en vue de financer sa croissance. L'IPO demeure néanmoins une solution envisagée par le dirigeant. "Nous nous laissons la possibilité d'entrer en bourse quand nous en aurons besoin et quand les conditions de marché seront favorables. Nous n'avons aucune pression financière", ajoute Drew Houston. 

Pour poursuivre sa croissance, Dropbox  compte beaucoup sur l'extension de son offre à l'univers du travail collaboratif. Une réorientation qui s'incarne notamment dans le développement de Paper : une sorte de mini "digitale workplace" orientée document, que Dropbox positionne sur le segment de la collaboration d'équipe.

Réparti sur une douzaine de sites à travers le monde, Dropbox représente actuellement un effectif de 1600 salariés.

A lire aussi :

Dropbox / Chiffre d'affaires

Annonces Google