Les investissements informatiques touchés de plein fouet par la crise Eviter de s'endetter à tout prix

Quand il s'agit de financer leurs projets informatiques, les entreprises n'hésitent pas à actionner un éventail varié de leviers. Parmi ceux qui sont les plus importants pour elles, figurent l'absence de recours à l'emprunt (59%), une meilleure méthode de valorisation comptable de leurs actifs informatiques (56%) voire une réductions de leurs coûts d'investissement (CAPEX) au profit de ceux des dépenses de fonctionnement (OPEX). 

Autour du même sujet