DSI : budgets et craintes en hausse pour 2014

Alors qu'une hausse des budgets IT se profile à l'horizon, les DSI sont nombreux à ne pas se sentir à la hauteur pour faire face à la déferlante numérique.

Selon une enquête de Morgan Stanley, menée sur un corpus de 150 DSI (dont 100 aux Etats-Unis et 50 en Europe) d'entreprises réalisant entre 500 millions et 20 milliards de dollars de chiffre d'affaires, les dépenses des entreprises en services et produits IT devraient progresser de 4,5% cette année, avec une priorité faite sur le cloud, l'ERP et l'analytics. Cette hausse, qui se situe dans la lignée de celle enregistrée en 2013 par Morgan Stanley (4,6%), apparaît donc comme une bonne nouvelle pour les DSI.

Mais, en parallèle, une enquête du Gartner menée au 4e trimestre, cette fois sur un périmètre bien plus large (2 339 DSI interrogés), montre une certaine inquiétude des DSI. En effet, selon le cabinet américain, 51% des DSI expriment des craintes sur leur manque de capacité à réagir à temps face à la déferlante de nouvelles technologies et usages numériques se profilant cette année. 42% pensent ne pas disposer en interne des compétences nécessaires pour y faire face. Des taux d'ailleurs plus importants en France, comme l'indiquent nos confrères de 01 Business, avec respectivement 55% et 52% des DSI français concernés.

Parmi les technologies prioritaires en 2014 pour les DSI interrogés par le Gartner, arrivent en tête celles relatives aux analytics/BI, aux infrastructures et datacenters ainsi qu'au mobile, à l'ERP et au cloud. A noter que pour les DSI français, la sécurité arrive en 5e position des technologies prioritaires pour 2014, alors qu'elle pointe à la 8e place pour l'ensemble des DSI approchés par le Gartner. Toujours selon le Gartner, un quart des DSI ont également déjà réalisé des investissements significatifs dans le cloud public et la majorité prévoit que plus de la moitié de l'activité de l'entreprise tourne sur du cloud public d'ici 2020. 

Datacenter / DSI