SDx : quand le software pilote le hardware

comme son nom l'indique le software-defined anything, ou sdx, permet au logiciel
Comme son nom l'indique le Software-Defined Anything, ou SDx, permet au logiciel de définir de nombreuses ressources : réseau, stockage et même datacenter. © Dreaming Andy - fotolia

Le Gartner a hissé le SDx, soit le Software-Defined Anything, parmi ses 10 tendances stratégiques de 2014.

Cet acronyme en regroupe plusieurs (SDN pour le réseau, SDI pour l'infrastructure, SDDC pour les data center...) partageant finalement la même idée : le logiciel définissant, ou pilotant l'infrastructure IT. Pour le Gartner, cette tendance implique aussi celle d'améliorer l'interopérabilité entre les données. Les initiatives telles qu'OpenStack, OpenFlow, ou Open Compute sont citées parmi les exemples de ce phénomène qui devrait briller en 2014.