Libération paralysé par une panne réseau

Les versions papier et numérique du journal n'ont pas pu paraitre samedi 1er septembre. Raison invoquée par les responsables du quotidien : une panne informatique.

Libération a essuyé une panne de son réseau informatique vendredi soir aux alentours de 21h. Empêchant les serveurs et postes de travail de communiquer, elle a bloqué la sortie des versions papier et numérique de l'édition datée du samedi 1er septembre.

"Tous les kiosques furent affectés, physiques et numériques", confirme Nicolas Demorand sur le site du journal, en présentant ses excuses aux lecteurs. L'édition de samedi a néanmoins pu être envoyée au format PDF, tout en étant accessible via les applications iOS et Android du journal.

La panne a été résolue le 1er septembre, et le journal était de nouveau disponible pour l'édition du lundi 3 septembre. Nicolas Demorand remercie notamment Le Monde et l'AFP pour "leur soutien précieux et amical", ainsi qu'Orange, "pour son indispensable appui technique et logistique".

Serveurs