Les réseaux sociaux, leviers de la productivité en entreprise

Les réseaux sociaux, leviers de la productivité en entreprise Les bénéfices liés à l'utilisation des réseaux sociaux comme Facebbok, Twitter ou Yammer explosent. 68% des cadres supérieurs français les utilisent au moins 1 fois par semaine.

Qu'ils soient internes ou externes, les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Yammer transcendent la collaboration. C'est ce que tend à confrimer la dernière étude "How Social Technologies drive Business Success" réalisée par l'institut Millward Brown pour le compte de Google. Cette dernière livre en effet une série d'indicateurs sur les apports des réseaux sociaux en contexte professionnel. Et ils sont nombreux.

Basée sur un panel de 2 700 répondants travaillant dans des entreprises donnant accès aux réseaux sociaux, l'étude montre qu'ils sont utilisés pour identifier plus rapidement des personnes, de l'information ou de l'expertise (41%), collaborer et partager des connaissances (37%), développer ses réseaux et construire ses relations professionnelles (34%), mais aussi réduire le volume et la longueur des mails (31%).

D'autres indicateurs méritent également d'être relevés et concernent plus particulièrement les apports des réseaux ou outils sociaux en termes de productivité. Ainsi, les cadres européens interrogés estiment que les réseaux sociaux pourraient améliorer son niveau de 22%, mais également accroître la rapidité du processus de décision de 26%, du temps de développement produit (21%). Ou encore de réduire le temps passé sur les tâches courantes comme la lecture et l'envoi d'e-mails, les déplacements pour les réunions ou la recherche d'informations de plus de 25%.


Nombre d'heures gagnées par semaine en recourant aux outils sociaux
Total des répondants Utilisateurs intensifs
Source : Google / Millward Brown
Lecture/envoi de mails2,4 heures3,2 heures
Temps de transport pour rencontrer les clients2,8 heures3,5 heures
Temps de transport pour collègues sur sites distants2,9 heures3,4 heures
Réunions internes2,5 heures3,2 heures
Partage d'idées entre collègues2,5 heures3,2 heures
Temps passé à trouver de l'information/personne pertinente pour un sujet donné2,7 heures3,3 heures
Atteindre ses objectifs (reporting client...)2,4 heures3,1 heures

L'utilisation des réseaux sociaux permettrait également d'économiser des gains de temps loin d'être négligeables. Par exemple grâce à eux, l'ensemble des personnes interrogées évaluent à près de deux heures et demi le temps gagner à lire et envoyer des mails ou encore à partager des idées entre collègues mais aussi à trouver de l'information pertinente.

Concernant plus spécifiquement la France, 67% des professionnels interrogés sont persuadés que les entreprises qui utilisent les outils sociaux se développeront plus vite que celles qui les ignorent.

Les professionnels français estiment à 21% les gains de productivité et d'efficacité professionnelle liée à l'utilisation des outils sociaux. Les cadres supérieurs français sont 68% à utiliser les outils sociaux au moins une fois par semaine, contre seulement une petite moitié (49%) des salariés plus juniors.

Précisions méthodologiques : les réponses à cette étude ont été recueillies via un questionnaire en ligne auprès de 2 700 professionnels travaillant à plein temps dans des postes non manuels et basés dans des bureaux permettant l'accès aux médias sociaux à des fins professionnelles.

Facebook / Réseaux sociaux