Samsung se retire du marché des PC portables en Europe

Le géant sud-coréen ne vendra plus ni Ativ ni Chromebooks en Europe.

Samsung a décidé de quitter le marché des ordinateurs portables en Europe, et cessera d'y vendre ses Ativ et ses Chromebooks. Le géant sud-coréen l'a confirmé à plusieurs sites spécialisés, expliquant "s'adapter rapidement aux besoins et demandes". Il a aussi tenu à souligner que c'était "spécifique à cette région", et ne reflétait en rien la situation sur d'autres marchés. Il se réserve d'ailleurs le droit de "continuer à évaluer soigneusement les conditions du marché et de  faire d'autres ajustements pour maintenir sa compétitivité dans les catégories émergentes de PC".

Sa décision pourra quand même étonner, car les ventes de Chromebooks, après avoir explosé aux Etats-Unis, sont encore promises à une belle croissance selon le Gartner. Mais le marché du PC continue de décliner et Samsung peut préférer se concentrer sur d'autres marchés, celui des smartphones et des tablettes notamment. Sony avait d'ailleurs dû prendre une décision comparable, en vendant Vaio en février dernier.

Samsung