Banque Populaire-Caisse d'Epargne déploie la signature électronique en agences La signature électronique au coeur de la stratégie numérique de BPCE

Agences bancaires en ligne, applications pour iPhone et Android, omni-canal... Le groupe Banque Populaire-Caisse d'Epargne (BPCE) a initié en 2010 un grand programme de transformation visant à se doter d'une stratégie numérique. "Parmi toutes ses initiatives, la signature électronique en agences représente une étape clé pour nous. C'est une révolution des usages aussi importante que lors de l'apparition des distributeurs de billets ou des cartes de paiement", estime Jean-Yves Forel, directeur général en charge de la banque commerciale et l'assurance au sein de BPCE. 

grâce la signature électronique en agence, l'ensemble des documents contractuels
Grâce la signature électronique en agence, l'ensemble des documents contractuels peuvent être désormais dématérialisés. Un avantage pour les clients comme pour la banque, qui peuvent désormais envisager le "zéro papier". © Antoine Crochet-Damais / JDN

Pour préparer cette nouvelle étape numérique, le groupe a commencé par mettre en place la signature en ligne fin 2012, à la fois sur les sites bancaires de Caisse d'Epargne et de Banque Populaire.

"C'est un projet paradoxalement plus simple à déployer qu'un service de signature en agences. Sur Internet, nous pouvons en effet nous appuyer sur les codes d'accès du client et sa configuration matérielle pour l'authentifier", explique-t-on au sein du groupe BPCE. Le chantier a permis aux DSI de Banque Populaire et Caisse d'Epargne de commencer à plancher sur une infrastructure de confiance commune chargée d'orchestrer l'ensemble du processus de signature électronique.

Suite à la mise en œuvre de cette première brique, BPCE revendique plus de 10 000 souscriptions de contrat signées en ligne.

CANAL + / BPCE