BlackBerry va privilégier les smartphones à clavier

Après avoir publié de nouveaux mauvais résultats financiers, l'entreprise canadienne a décidé de laisser Foxconn fabriquer ses smartphones qui seront "majoritairement" avec clavier réel et non virtuel.

"Personnellement, j'adore les claviers", a annoncé à Bloomberg, lors du CES, John Chen le nouveau PDG de BlackBerry, arrivé en novembre dernier. A l'avenir, les smartphones de son entreprise seront d'ailleurs majoritairement avec clavier et non avec clavier virtuel, a-t-il ajouté, sans doute pour mieux satisfaire les besoins des employés, la cible prioritaire de John Chen.

Fin 2013, la publication de ses résultats trimestriels, une nouvelle fois catastrophiques (4,4 milliards de dollars de perte), avait révélé l'échec du smartphone Z10, avec clavier virtuel. John Chen avait alors annoncé qu'il allait désormais sous-traiter la fabrication de smartphone pour la confier au Taiwanais Foxconn. Le premier smartphone fabriqué par Foxconn devrait être avec clavier virtuel, mais John Chen a fait comprendre à Bloomberg qu'il miserait ensuite sur le clavier traditionnel.

RIM / Smartphone