Bouygues Telecom supprime de nombreux postes à sa DSI

Un rapport d'expertise demandé par le comité d'entreprise justifie le plan de départs volontaires annoncé au début de l'été. La direction des systèmes d'information est touchée de plein fouet.

556. Tel est le nombre de suppression de postes annoncé en juillet par l'opérateur de téléphonie Bouygues Telecom dans le cadre d'un plan social basé sur des départs volontaires, une première dans l'histoire de l'entreprise.

Une mauvaise nouvelle qui en cache une autre : un rapport d'expertise réalisé par le cabinet Ellipce à la demande du comité d'entreprise de Bouygues Telecom, et révélé par La Tribune, justifie ce plan de départs volontaires. Il indique même qu'un deuxième plan pourrait bien être à déplorer dans un avenir proche.

Si on savait depuis le 3 juillet que ni les centres de relations clients, ni les boutiques du réseau Clubs Bouygues Telecom n'étaient concernés par cette vague de suppressions de postes, on connaît aujourd'hui les directions touchées par ce plan. Et la direction des systèmes d'information en fait partie.

"Le plan de 556 suppressions d'emplois concernera la direction des réseaux, celle des systèmes d'information, le marketing et les fonctions support", rapporte ainsi La Tribune.

Les salariés concernés par ce plan social ont par ailleurs déjà pu connaître les premières propositions de la direction, jugées en l'état "inacceptables" par les syndicats.

Bouygues Telecom / Comité d'entreprise