18 mois de prison ferme pour un ancien PDG de Brocade

Fin de partie pour l'ancien PDG du fournisseur américain de solutions de stockage Brocade. Poursuivi depuis l'été 2007 pour une dizaine de chefs d'inculpation dont ceux de fraude et d'anti-datage de stock-options, Gregory Reyes a été reconnu coupable de tous les faits qui lui ont été reprochés. Il écope d'une peine de prison ferme de 18 mois, assortie d'une amende de 15 millions de dollars. L'ancien dirigeant de Brocade ne peut plus repousser l'inévitable, ce dernier ayant épuisé toutes les voies de recours possibles.