Bientôt la fin du CNRS ?

Le Syndicat National des Chercheurs Scientifiques (SNCS) alerte l'opinion publique sur les dangers du nouveau projet de loi du gouvernement Fillon sur l'autonomie des Universités. Ce projet de loi vise à «transformer nos grands organismes en Agences de moyens, pour qu'ils financent la recherche française selon une logique de projets».

Concrètement, tous les pouvoirs seraient entre les mains des présidents d'Universités, assisté d'un conseil d'administration de 20 membres. Les Etablissements publics scientifiques et techniques (EPST), tels le CNRS n'aurait plus alors vraiment de pouvoir. Le SNCS s'inquiète également qu'aucune création de poste n'ait d'ailleurs été votée dans le budget 2008.

Juridique / Conseil d'administration