Dans l'informatique, le chômage poursuit sa hausse

Dans l'informatique, le chômage s'envole 1502 Le nombre d'inscrits dans la catégorie "Systèmes d'information et de télécommunication" de Pôle emploi est passé de 45 400 en décembre à 45 900 en janvier.

L'emploi dans le secteur informatique est une nouvelle fois à contre-courant. Si, au niveau national, tous secteurs confondus, le nombre d'inscrits à Pôle emploi a baissé en janvier pour la première fois depuis six mois, la tendance est à la hausse dans le secteur IT. Le nombre d'inscrits dans la catégorie "Systèmes d'information et de télécommunication" passe en effet de 45 400 en décembre à 45 900 en janvier. Soit une progression de 1,1%. La courbe avait baissé, très légèrement, en novembre, mais elle remonte depuis. 

En atteignant les 45 900 inscrits, le nombre de chômeurs dans l'informatique s'envole et atteint un niveau rarement observé auparavant. Il faut remonter 10 ans en arrière, en janvier 2005, pour retrouver un chiffre plus haut (46 200). Le record a été atteint en octobre et décembre 2003 : le nombre d'inscrits à Pôle emploi dans la même catégorie "Systèmes d'information et de télécommunication" était alors de 49 700.

Chart: Nombre de chômeurs dans l'informatiqueDescription: Source : Pôle emploiTags: Author: charts powered by iCharts

 

Tous les chiffres cités plus haut concernent les inscrits à Pôle emploi en catégories A, B et C, c'est-à-dire les chômeurs sans aucune activité et les chômeurs en activité réduite. Le nombre d'inscrits en catégorie A (chômeurs sans aucune activité) affiche une tendance haussière similaire, et passe de 37 100 en décembre à 37 300 en janvier.

Recrutement / Recrutement informatique