CV anonyme dans l'informatique : attentes et scepticisme Le CV anonyme, 1ère étape de lutte contre les discriminations

La mise en œuvre d'expérimentations liées au CV anonyme vient d'être relancée. Il n'empêche que certains acteurs IT dont la SSII lilloise Norsys n'ont pas attendu la parution d'un décret providentiel pour s'emparer du sujet. Et en recueillir même les premiers bénéfices.

"La mise en place du CV anonyme a permis de multiplier par 2 le nombre de femmes et également des salariés de plus de 40 ans. Au niveau des français d'origine étrangère, le constat basé sur les prénoms des salariés est qu'ils sont entre trois et quatre fois plus nombreux qu'auparavant", se félicite Sylvain Breuzard, P-DG de Norsys.

"Un engagement contre la discrimination nécessite aussi une égalité de traitement au jour le jour" (Sylvain Breuzard - P-DG de Norsys)

Et Sylvain Breuzard d'ajouter : "un engagement contre la discrimination nécessite en parallèle de s'engager concrètement au niveau d'une égalité de traitement, que cela soit au niveau de la rémunération, que des évolutions professionnelles, de l'accès à la formation et aux postes de management".

Reste à savoir de quelle façon la façon non prise en charge de la procédure anonyme poura être sanctionnée. Voire tout simplement identifiée. Et si le non-respect de la mise en œuvre du CV anonyme engendre une simple pénalité ou amende au montant non dissuasif, nul doute que la discrimination au CV risque de perdurer.

Le CV anonyme est également loin de pouvoir constituer un rempart à l'ensemble des discriminations à l'embauche. Pour la bonne et simple raison qu'il vole en éclat dès la phase d'entretien avec le candidat. Une phase où tous les préjugés peuvent revenir bien vite au galop et contribuer à éliminer une personne dont le CV n'aurait de toute façon pas été retenu.

Autour du même sujet