HP : des pontes du Top Management poussés dehors

Deux ancien VP d'HP, Todd Bradley et Dave Donatelli, devraient quitter leurs fonctions d'ici mars. Leurs indemnités dépasseraient les 20 millions de dollars.

La CEO d'HP Meg Whitman faisait savoir il n'y a pas si longtemps qu'il lui restait encore "beaucoup de travail à faire" pour remettre HP sur de bons rails. Dont un grand ménage du côté du top management à en croire Reuters, qui vient de révéler que deux grands pontes d'HP seraient sur le départ. Les deux dirigeants en question sont Todd Bradley et Dave Donatelli.

L'été dernier, ils avaient avaient été victimes - signe précurseur ? - d'un réaménagement de leur périmètre d'activité. Todd Bradley, qui était jusqu'en juin 2013 à la tête de l'activité Printing et Personal Systems Group, s'était en effet vu confier un autre rôle chez HP : celui de VP exécutif en charge des initiatives de croissance stratégique. Idem pour Dave Donatelli qui, après avoir occupé le poste de VP et general manager de l'activité Serveurs, stockage et réseau d'entreprise, avait été muté à la même période à un poste de responsable de veille technologique. Des résultats insuffisants semblent avoir été à l'origine de ces changements de poste.

Mais ces premiers mouvements semblent aujourd'hui déboucher sur des évications en bonne et due forme, orchestrées par Meg Whitman. Ainsi, selon Reuters, Todd Bradley devrait quitter HP d'ici la fin février, empochant au passage une indemnité de départ de 12 millions de dollars. Quant à Davec Donatelli, sa sortie de piste est apparemment prévue d'ici mars, et devrait être accompagnée d'un plus petit pécule, compris entre 8 et 10 millions de dollars.

Serveurs / HP