Vague de plus de 400 licenciements chez IBM

Après avoir procédé à plusieurs milliers de licenciements l'année dernière, Big Blue serait sur le point de mettre à la porte plusieurs centaines de collaborateurs. La nouvelle est venue d'Alliance@IBM, une association d'anciens employés d'IBM en relation avec les syndicats du constructeur américain.

La répartition des destructions d'emploi serait la suivante : 160 dans la branche Application and Infrastructure Services, 98 dans le Global Business Services, 99 dans la Software Group Information, 41 dans le pôle Global Technology Services, et 24 sur les sites de Poughkeepsie et d'East Fishkill aux Etats-Unis.

Etats-Unis / IBM