JO de Londres 2012 : au moins 5 000 emplois créés dans l'informatique et les télécoms

Selon le cabinet de recrutement Greythorn, les Jeux Olympiques de Londres 2012 devraient générer quelques milliers d'emplois dans l'IT. Les prévisions gouvernementales tablent sur 20 fois plus.

Les Jeux Olympiques sont toujours synonymes d'apport de richesse extérieure pour un pays. Les JO de Londres prévus l'année prochaine ne dérogeront pas à la règle avec des retombées dans tous les secteurs d'activité, dont bien entendu l'informatique et les télécoms.

"Avant le début des olympiades, les lignes téléphoniques d'urgence devront être sécurisées, la couverture du réseau Wi-Fi étendue et toutes les mesures devront être prises afin d'éviter les cyberattaques", prévient Paul Winchester, directeur opérationnel au sein du cabinet de recrutement IT Greythorn.

Des besoins qui auront des conséquences directes en termes de recours à du personnel dans les domaines informatique et télécoms et qui devraient permettre, selon le cabinet, de générer près de 5 000 emplois dans ce secteur pour un montant total moyen de rémunération estimé à 250 millions de livres sterling (c'est-à-dire 290 millions d'euros).

Ces prévisions de recrutement apparaissent en tout cas largement en deçà de celles du gouvernement qui table plutôt sur un accroissement de 5% de la force de travail globale du secteur IT et télécoms en Grande-Bretagne (29,12 millions de personnes), soit une création nette de 103 000 emplois.

Recrutement informatique / Wifi