Nouvelle vague mondiale de licenciements chez IBM

Big Blue doit commencer à tailler dans ses effectifs dès aujourd'hui. En France, moins de 500 postes devraient être concernés d'ici juin, sur un total de 13 000 suppressions dans le monde.

Selon des sources syndicales relayées par Business Insider, IBM va annoncer une nouvelle vague de licenciements, dans le monde, dès ce mercredi 26 février. Big Blue ne précise pas officiellement le nombre de postes touchés, mais son DAF Martin Schroeter a annoncé qu'à peu près un milliard de dollars seraient dédiés aux tailles d'effectif en 2014, comme en 2013, et que les licenciements devraient commencer dès ce premier trimestre. Des analystes s'attendent à voir IBM se séparer d'au moins 13 000 personnes.

En France, la CFDT d'IBM a affirmé fin janvier 2014 qu'un plan de départ volontaire visait la suppression de 438 postes d'ici juin prochain. Le syndicat a même publié le nombre maximal de postes ouverts au volontariat par entité.

Quant au site de La Gaude, menacé de déménagement depuis plusieurs années, la direction d'IBM a annoncé sa fermeture lors d'un comité d'entreprise extraordinaire il y a quelques jours. Les 650 salariés doivent être transférés au premier semestre 2015 dans la future technopole urbaine Nice Méridia, dans un espace cinq fois plus petit (4 500 m2 au lieu des 23 000 m2)

IBM / Licenciement