Magento touché par des licenciements

Le géant de l'e-commerce open source pourrait mettre une cinquantaine de personnes à la porte. Aucun développement stratégique sur l'offre cloud Magento Go n'est prévu.

Le spécialiste e-commerce open source Magento semble bien traverser une mauvaise passe en ce moment. Selon des sources de Re/code, près de 50 employés sont mis à la porte. Le patron des solutions Magento, Jimmy Duvall, serait aussi sur le départ. Un porte-parole d'eBay, Kelly Henry, a par ailleurs confirmé à Re/code que des licenciements sont bien en cours, sans toutefois en préciser le nombre. 

"Nous restructurons nos bureaux locaux pour permettre de nous renforcer sur le développement de nos produits Magento phares, Magento Entreprise Edition et Community Edition, qui, combinés, équipent 200 000 sites marchands dans le monde", a indiqué Kelly Henry. En revanche, il n'a aucunement été question dans cette déclaration de Magento Go, la solution cloud de Magento. Est-elle vouée à disparaître ? Cela pourrait bien être le cas, selon Re/code. Pour mémoire, la localisation de cette solution dans plusieurs pays, dont la France, un moment évoquée n'a finalement jamais eu lieu (lire l'article Magento : ce que prépare le numéro 1 du e-commerce open source).  

Open source / Magento