SanDisk réduit ses coûts et licencie

SanDisk, fournisseur de mémoire flash de type NAND, licencie pour faire face à la baisse des prix sur son marché. La société prévoit de se séparer de 10% de sa masse salariale, soit 250 employés. Ces coupes d'effectifs concerneront toutes les activités de SanDisk. Le président directeur général, Eli Harari, procède par la même occasion à une baisse de 20% de son salaire, et des baisses similaires sont prévues pour toute l'équipe de direction.

Annonces Google