Sony Ericsson et Toshiba annoncent de nouvelles suppressions d'emploi

Après avoir annoncé en juillet dernier 2 000 suppressions d'emploi, Sony Ericsson vient de publier une perte nette de 293 millions d'euros au premier trimestre 2009, et annonce 2 000 suppressions d'emploi supplémentaires. Les résultats du groupe sont négatifs depuis 2008.De son côté, Toshiba annonce qu'il va supprimer 3 900 postes temporaires supplémentaires. Ces suppressions d'emploi vont toucher le Japon, d'ici mars 2010. Toshiba s'était déjà séparé de 4 500 employés intérimaires ou sous contrat à durée déterminée (CDD) au cours des derniers mois.

Toshiba / CDD