Musique, vidéo et rencontres s’invitent dans les entreprises

En terme de filtrage, le danger vient de la musique, de la vidéo ou des projets de rencontres, puisque les sites Internet dédiés à ces services sont le plus souvent bloqués par les entreprises.

De plus en plus, les limites entre le travail et le divertissement s'estompent du fait de la navigation sur Internet. Aussi, les professionnels de l'informatique doivent trouver un difficile équilibre entre les besoins de l'entreprise et ceux du personnel.

L'option la plus réaliste consiste à mettre en place des chartes d'utilisation rappel les devoirs et obligations des uns et des autres. Une étude a été réalisée auprès de 1.049 professionnels de l'informatique, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Pologne, en Espagne, en Suède, en Autriche et en Suisse.

Elle révèle que les Suédois sont les plus complaisants, 57% des professionnels de l'informatique ne limitant pas l'accès accordé aux salariés alors qu'au Royaume-Uni seulement 28% des responsables ne verrouillent pas l'accès, le taux est de 39% en France.


Sites bloqués d'abord par peur des spams ou des virus

Les URL de téléchargements de musique (comme iTunes) et celles de rencontres arrivent en première place. Leur accès étant bloqué par 36% des entreprises. 24% d'entre elles placent en première position les communautés de musique en ligne (telles que Last.fm) et les sites de vidéos.

Seulement 21% des entreprises bloquent les sites de réseaux sociaux, malgré les risques importants que représentent l'infection par virus et l'apparition de spam. L'objectif déclaré par les responsables informatiques n'est pas d'empêcher les salariés de passer leur temps sur Facebook ou de mettre à jour leurs catalogues de musiques pendant leurs heures de travail.

Ils craignent surtout que ces sites favorisent la propagation des virus (57%) et la diffusion du spam (54%). Enfin, les personnes consultées mentionnent le risque important de perte financière, citant l'indisponibilité et les fraudes comme étant leurs préoccupations majeures en cas de problème de sécurité informatique.

5 systèmes dangereux
:

L'étude révèle que les 5 systèmes suivants sont désignés comme les plus dangereux :

- les sites de téléchargements musicaux
- les sites rencontres par Internet,
- la messagerie instantanée,
- les sites de réseaux sociaux
- les messageries Web.

Reste-t-il encore du temps pour travailler dans les entreprises ?

Autour du même sujet