Optimisation du réseau WAN : de la tactique à la stratégie

Dans l'économie mondiale d'aujourd'hui, les entreprises partagent leurs applications avec des centaines de succursales dans le monde. Dans ce contexte, le réseau WAN joue un rôle plus important que jamais.

L'augmentation du nombre d'utilisateurs, du trafic WAN et TCP/IP, la convergence de la voix et des données, la consolidation des serveurs, la migration des réseaux vers la commutation MPLS, sont autant de facteurs expliquant la mauvaise performance des applications sur le réseau WAN. Optimiser ce fonctionnement est devenu indispensable et urgent pour la plupart des départements informatiques.

Les techniques d'optimisation des réseaux étendus ou WAN assurent l'accès aux applications critiques lors d'une période de congestion par le traitement prioritaire du trafic important au travers d'une classification de type QoS (Quality of Service), l'application de règles et le lissage du trafic.

Elles permettent également grâce à la compression, des techniques de caching et/ou la réplication des données, de réduire la bande passante requise pour transférer le trafic WAN, Enfin, elles peuvent réduire les impacts liés aux temps de réponse du réseau avec des méthodes telles que l'optimisation spécifique d'un protocole ou d'une application.

Le besoin pour des outils de contrôle de l'optimisation du réseau étendu (WAN Optimization Controller) est apparu au cours des dernières années. Ceux-ci répondent aux problèmes de performance des applications sur certaines parties du réseau. Des entreprises ont adopté une approche tactique en installant ces outils WOC sur des sites où les utilisateurs finaux avaient des difficultés à accéder aux applications en réseau.

Le déploiement opportuniste de ces outils apporte de nombreux avantages. Dans de nombreux cas, ils sont immédiatement perçus sur les sites où cette technologie est déployée. Ceci dit, les applications et les réseaux ne sont pas tous compatibles avec ce type d'approche tactique de la gestion des performances applicatives, et ce pour quatre raisons principales :

•    Inefficacité : sur les grands réseaux, il est très fréquent que ces outils n'améliorent pas les performances. Les réseaux modernes ont des topologies maillées que les WOC ne peuvent gérer correctement.
•    Dépenses d'investissement élevées : bien qu'ils tendent à être plus abordables, ces outils coûtent encore beaucoup plus qu'un routeur
•    Gestion coûteuse : les WOC sont des produits high-tech qui doivent être configurés individuellement. De plus, tous les WOC doivent être configurés de manière cohérente, tout en reflétant les besoins locaux.
•    Pas d'évolutivité : les WOC permettent d'optimiser les performances des applications sur une dizaine ou une vingtaine de sites. Rares sont ceux capables d'étendre ces avantages à des centaines ou milliers de sites.

Une nouvelle génération de solutions d'optimisation globale et dynamique des applications en réseau émerge, ces WOS ou systèmes d'optimisation de réseau étendu permettent aux entreprises d'évoluer d'une approche tactique vers une approche stratégique.  

Les avantages des WOS par rapport aux WOC

Les WOS sont beaucoup plus avantageux que les WOC. Ces systèmes sont mieux adaptés aux grandes entreprises disposant d'une multitude de succursales. Ils reposent sur une approche globale, offrant des possibilités particulièrement en phase avec la nécessité de répondre aux problèmes mentionnés ci-dessus.

•    Efficacité : les WOS traitent les problèmes de performance des applications globalement. Ils réduisent les temps de réponse des applications, tout en les garantissant indépendamment de la topologie et des conditions du réseau.
•    Dépenses d'investissement minimes : les composants des WOS coopèrent les uns avec les autres dynamiquement pour répondre aux besoinx de l'ensemble des succursales sans nécessiter l'installation d'un équipement sur chaque site (tele-optimisation).
•    Gestion peu coûteuse : les administrateurs de réseau configurent les WOS globalement, sur la base des objectifs de performance des applications. Les WOS n'ont pas besoin d'être configurés individuellement. Ils calculent et appliquent dynamiquement les meilleures configurations avec des algorithmes puissants et intelligents, qui garantissent l'application des meilleurs paramètres, même lorsque le réseau, les applications ou les caractéristiques des sites évoluent.
•    Évolutivité : les WOS ont été conçus dès le départ pour les grands réseaux. Ils sont capables de prendre en charge les plus grands réseaux, sans risques de perte d'efficacité et de fiabilité.

Les WOS sont de puissants outils pour les DSI. Ils apportent un niveau supérieur d'abstraction à l'optimisation du réseau étendu et un contrôle global des performances applicatives, s'intégrant ainsi parfaitement aux principes de gouvernance informatique et de l'ITIL.

Les WOS diffèrent des autres approches de gestion des performances applicatives sur le réseau étendu. Pour la première fois, vous pouvez garantir le bon fonctionnement des applications critiques en tout point du réseau, dans toutes les circonstances.

Autour du même sujet