L' Entreprise conversante pour recruter la génération Y sur le Web

L’émergence de nouveaux usages conduit l’entreprise à repenser et à renouveler ses moyens de communication… Ce qui induit quelques fois un véritable changement culturel côté RH...

Pourquoi les sites RH, rubriques RH, offres d’emplois sur job-boards... ne suffisent plus à eux seuls à répondre aux attentes de la génération Y ? Car cette génération attend beaucoup plus qu'un beau discours et un site attractif de la part des annonceurs. Elle est davantage sensible au dialogue, aux réponses que lui apportent en « live » les annonceurs, ainsi qu’une réelle expérience utilisateur lors de la visite sur le site.

Car elle a grandi, évolué avec Internet, et c'est en partie d'elle que nous vient le nouveau visage du Web, avec l'émergence des usages 2.0. Ces nouveaux usages donnent le pouvoir aux utilisateurs individuellement mais aussi et surtout collectivement. Transparence, interactivité, ubiquité, ouverture sociale sont les principales valeurs de ces jeunes talents.

Le jeune Y ne recherche plus simplement un emploi et son salaire associé, mais une réelle expérience de vie, qui lui promet challenges, échanges, prises de paroles, montée en compétences...

Alors comment, en complément des outils de communication "basiques", les inciter à postuler dans un premier temps, les séduire et profiter de leur force sociale pour propager une image innovante de l'entreprise dans un second temps ?  

Pourquoi donner la parole à ces futurs potentiels collaborateurs ? Pourquoi permettre aux potentiels candidats d'inverser les rôles ?  Pourquoi proposer de nouveaux usages dans la recherche d'un emploi durable ?

Les annonceurs ont TOUT à gagner en ouvrant leur communication externe au débat. En effet, qui dit communication externe, dit communication RH...car soyons réalistes, un annonceur n'est rien sans les Hommes qui le composent.

En proposant le dialogue et l'interactivité sur un portail signé de l'annonceur, cela permet de re-centraliser les critiques ou les bons points...à la source ! Autant être conscient de l'image réelle perçue, quitte à quelquefois déchanter... pour mieux rebondir !

Il faut donc repenser les habitudes, adapter ses outils de communication aux nouveaux usages.

Ainsi, de nouvelles formes de plates-formes RH voient le jour, permettant une adéquation totale avec la cible des Y : échanges, transparence, innovation. Ces plates-formes sont la conséquence directe des exigences perçues de ces cibles.

Air France l'a très bien compris en proposant aux internautes une interface collaborative entre les employés Air France et les internautes : Air France Inside

Le concept ? Un site portail permettant de communiquer sur les différents métiers et des questions / réponses entre les internautes et les collaborateurs Air France. L'objectif est de permettre l'échange entre des candidats potentiels et des collaborateurs d'Air France afin d'avoir le ressenti de l'intérieur et démontrer l'importance apportée à la prise de parole en public des collaborateurs.

Et ça marche : des témoignages fréquents, une moyenne de 5 questions posées par collaborateur.

Areva recrute sur tous les fronts également : le groupe a mis en place une application nommée « Work with me »,  qui permet aux collaborateurs de partager, avec leurs amis présents sur Facebook, les offres à pourvoir dans leur entreprise.

Le concept ?
Une multitude d'outils satellites permettant à Areva d'asseoir son image sur le web en étant présent là où la génération Y est ! Et, par la même occasion, d'optimiser son référencement naturel et sa notoriété.

Autre initiative également, celle de BNP Paribas, avec le blog www.enregion.fr

Le concept ?
Chaque région a la main pour éditer le blog et communiquer individuellement, sur ses initiatives Business, Culture, Emploi, Sports... Avec ce blog, la banque met en avant ses opportunités de carrières au niveau régional, son implémentation nationale, sa participation à des challenges et événements nationaux...

Excellente stratégie quand on sait que la génération Y recherche un employeur lui permettant entre autres de réaliser des challenges et de pouvoir profiter de la mobilité interne proposée.

Pour conclure, l'émergence des usages conduit l'entreprise à repenser et à renouveler ses moyens de communication... ce qui induit quelquefois un véritable changement culturel pour l'entreprise dans sa manière d'aborder les ressources humaines. Car dans le secteur RH, c'est sur l'Humain que porte la communication. L'Entreprise 2.0 est "l'entreprise conversante" et cette conversation passe par l'amorce d'un dialogue avec les candidats potentiels avant même leur recrutement.

Autour du même sujet