La cartographie : un outil de communication vivant pour la gouvernance

Un des objectifs de la cartographie des systèmes d’information est de donner à l'entreprise des visions multicouches permettant de mettre en concordance les axes processus, fonctionnel, infrastructure et applicatif.

Pourquoi cartographier ?
La cartographie du système d'information doit permettre d'illustrer une réalité à la fois dense et complexe. La force d'une cartographie est donc de montrer avec clarté les imbrications et les interdépendances entre les multiples composants du SI et ses différentes couches.

Une cartographie pragmatique et réactive
La représentation n'est donc pas une fin en soi (même si une cartographie doit être agréable à regarder), elle doit être l'illustration d'une réalité du système d'information (SI). Cette réalité peut être celle de l'existant ou d'une projection sur l'avenir (cibles).

Une cartographie évolutive
Une cartographie trop figée et mal adaptée devient une cartographie "excuse" ou pire une cartographie "placard" inutile et coûteuse. Un des objectifs de la cartographie des est de donner à l'entreprise des visions multicouches (cf. le modèle de couches Cigref) permettant de mettre en concordance les visions processus, fonctionnelles, techniques infrastructures et applicatives.

Réaliser une cartographie nécessite un investissement. Elle doit pouvoir être réalisé progressivement et toujours selon le rythme choisi par l'entreprise. La cartographie est un "chantier  permanent" qui accompagne la vie de l'entreprise.

Une cartographie aide au pilotage et à la gouvernance
La cartographie du système d'information doit donc être un outil d'aide au pilotage et même un outil de gouvernance du SI, ou plutôt doit-on dire des SI. Ces SI qui composent un ensemble informationnel que l'on pourrait appeler "Ressources SI" à l'image des Ressources Humaines : des SI variés et adaptés qui concourent au fonctionnement de l'entreprise.

La cartographie doit favoriser le dialogue et la compréhension du futur par tous les intervenants. Elle doit donc être compréhensible par tous les acteurs concernés, faire le lien avec l'existant et montrer les changements à réaliser.

Une cartographie multicarte mais aussi un outil multifonction
La cartographie est donc un outil indispensable pour comprendre les réalités de ses SI, nourrir le patrimoine informationnel les concernant et aider à se projeter vers l'avant.

Pour réaliser cette cartographie, il faut un outil cartographique adapté. Les fonctionnalités principales en sont :

- Un outil de représentation graphique suffisamment  puissant pour illustrer les différents types de cartes nécessaires et s'adapter à la charte graphique de la société,
- Un outil de publication des résultats, notamment sur l'intranet,
- Un référentiel d'entreprise, collectant l'ensemble des informations nécessaires aux différentes cartes et disposant de fonctions généralisées d'actualisation et de requêtage,
- Un méta-modèle personnalisable et adaptable (vocabulaire et concepts de l'entreprise, couches) pilotant le référentiel,
- Un mécanisme d'automatisation de certains travaux de gestion de la cartographie : alimentation automatique, production de cartes...

Autour du même sujet