Le progiciel de gestion gratuit, un pari gagnant ?

La gratuité d'un progiciel ne doit pas se faire au détriment de sa qualité et de sa couverture fonctionnelle de base. Il est souvent conçu comme un produit d'appel vers des versions supplémentaires payantes.

Mettre gratuitement à disposition sur le marché des progiciels de gestion à destination de tout utilisateur potentiel : artisans, micro entreprises, PME, auto entrepreneurs, professions libérale, etc. Est-ce un pari gagnant ?

Selon l'INSEE, sur les 320 000 entreprises créées en 2008, moins de 30% sont équipées de progiciels de gestion et 50% d'entre-elles disparaîtront avant 5 ans. Avec pour l'une des principales raisons, un suivi de leurs activités quasi inexistant, réalisé sur des produits bureautiques peu adaptés.

La démarche du gratuit, pour les grands comme les petits éditeurs, correspond bien aujourd'hui aux attentes d'un marché en crise, et s'inscrit également dans un modèle économique qui semble pertinent à deux conditions.

Tout d'abord, proposer des produits de qualité, car c'est la garantie d'une reconnaissance du marché. Les solutions doivent être complètes, éprouvées, matures et s'appliquer particulièrement à des fonctions de base de l'entreprise, comme la comptabilité, la paie, la gestion commerciale... outils banalisés et facilement utilisables, sans paramétrage spécifique. Pas question donc de proposer des "morceaux d'applications", packagés pour faire un coup sur le marché ! Il en va de l'image de l'éditeur.

Mais, à charge pour eux de se donner les moyens de tirer partie du parc installé pour développer les activités. Et de faire le pari que les clients qui vont grossir auront besoin d'autres options ou de versions supplémentaires pour fonctionner en multipostes, qui elles ne seraient pas gratuites.

Pour terminer, cette démarche permet aux petits éditeurs de s'affranchir de la grande distribution qui fait la part belle aux grands éditeurs. Et de se montrer convaincants aux yeux des revendeurs et autres distributeurs en leur apportant l'opportunité de se constituer une nouvelle clientèle captive.

Autour du même sujet