Le SAM, trait d’union entre les SI et les achats ?

Le SAM ou gestion des actifs logiciels est une offre souvent méconnue qui a pour but de faire diminuer les budgets consacrés aux logiciels. Elle est loin d'être un simple outil de gestion de parc.

Le SAM ou gestion des actifs logiciels est une offre souvent méconnue qui a pour but de faire diminuer les budgets consacrés aux logiciels. Les entreprises cherchent toutes à réduire leurs coûts mais a contrario, toutes ne savent pas ce qu'est réellement le SAM et ce qu'il peut leur apporter. Le SAM est un ensemble de processus et de tableaux de bords de gestion impliquant directions achats et directions informatiques, qui répond aux besoins spécifiques des entreprises.
 
Fonctionnement

Pour une gestion des actifs logiciels digne de ce nom, il faut structurer les intervenants et les procédures de gestion.  Les premières étapes consistent souvent à réaliser un audit visant à définir les rôles et les périmètres d'intervention des personnes. Il est ensuite impératif de mettre en œuvre des éléments de pilotage achats et SI adaptés. Ceux-ci permettront d'identifier les écarts entre les licences acquises et les logiciels déployés, puis d'engager les bonnes pratiques destinées à rationaliser au mieux les licences requises face aux attentes de chaque métier.
 
Bénéfices

Les bénéfices seront doubles : réduction des coûts d'acquisition des logiciels et conformité du parc vis-à-vis des éditeurs. Les entreprises qui utilisent le SAM en tirent de nombreux bénéfices, notamment une réduction considérable de leurs budgets logiciels. Elles ont également la capacité de prévoir leurs dépenses en termes de licences logicielles et de les inclure dans une démarche globale d'achats. Les entreprises prennent, par ce biais, conscience de l'importance qu'une gestion adaptée des actifs logiciels peut avoir dans leur budget global.

Le SAM renforce également le lien entre la DSI, les achats et la direction financière. De fait, les dépenses sont toutes renseignées et prévues. Les solutions  mises en place assurent une transparence optimale entre les entités de l'entreprise. Enfin, grâce aux tableaux de bord SAM, les DSI et les acheteurs peuvent communiquer des résultats fiables et des ROI chiffrés.

Autour du même sujet