A quoi ressemblera le stockage en 2011 ?

Virtualisation, datacenter modulaire, stockage unifié... 2011 sera une année de solidification et confirmera l’adoption des tendances clés qui ont émergé en 2009/2010.

2011 ressemblera à 2010 avec vraisemblablement des conditions économiques similaires (faibles taux, chômage élevé, incertitudes à long terme) et des défis informatiques identiques. L’actualisation des technologies sera toujours un moteur de l’activité. 2011 sera une année de solidification et confirmera l’adoption des tendances clés qui ont émergé en 2009/2010.

1. La virtualisation devient incontournable
La plupart sinon toutes les sociétés auront adopté une politique de virtualisation pour leurs nouvelles applications. L'arrivée en force de la génération Y dans le monde du travail contribue au mouvement de virtualisation des postes de travail et de mise à disposition des applications mobiles afin de permettre aux utilisateurs de bénéficier des capacités et fonctionnalités qu'ils attendent.

2. La migration vers les ordinateurs virtuels est un marathon, pas un sprint
La plupart des sociétés seront virtualisées à 1/3, après avoir migré leurs applications les moins stratégiques vers des machines virtuelles. 2011 verra la mise en œuvre de la migration des applications de production stratégiques. Cette transition s'étendra au-delà de 2011, date à laquelle la plupart des sociétés seront virtualisées aux 2/3.

3.  Le niveau de bruit en dB du Cloud va augmenter
Les services Cloud seront plus que jamais au cœur des conversations, mais les acheteurs sont encore prudents. On parlera aussi beaucoup du Cloud hybride. La battage médiatique sur le Cloud continuera de plus en plus fort jusqu'à ce que des cycles de déploiement parrainés par les DSI commencent vraiment.

4. Les lignes de combat sont tracées pour la nouvelle infrastructure
La bataille pour une nouvelle infrastructure applicative va être lancée, avec les fournisseurs de services informatiques à la demande traditionnels d'un côté et les applications Microsoft Azure, VMware SpringSource, SalesForce Heroku, Hadoop et Google de l'autre. C'est déjà le cas dans une certaine mesure, mais ce phénomène va s'accentuer en 2011.

5. Flash
La mémoire flash sera utilisée pour accélérer les applications d'entreprise, sous divers modèles de déploiement - côté baie ou côté serveur, sous forme de cache ou de stockage primaire - à mesure que les clients et fournisseurs rechercheront de nouveaux moyens de l'utiliser.

6. Le stockage "objet" en ébullition
Le stockage "objet" fera l'objet de discussions brûlantes en 2011, avec de plus en plus de déploiements en entreprise dès 2012. En conséquence, la "Cloud Data Management Interface" (CDMI) du SNIA gagnera du terrain avec plusieurs annonces fournisseurs.

7. Datacenters modulaires
Les data centers seront plus modulaires et préconfigurés, ils seront et étendus avec des incréments de type  "container". Des solutions optimisées pour conteneurs et armoires vont donc émerger, avec l'accent sur la flexibilité et l'efficacité au niveau de chaque armoire et/ou conteneur élémentaire.

8. Intégration optimale
Les sociétés veulent des déploiements rapides et chercheront à tirer parti au maximum des capacités de leur infrastructure afin d'atteindre une efficacité optimale. Les fournisseurs proposeront donc des systèmes préconfigurés avec des outils d'installation et de gestion intégrés, ce qui aura un impact considérable sur les utilisateurs, les processus et la flexibilité.

9. L'année de la coopétition
Nous allons continuer à voir naître de nouveaux partenariats stratégiques, à mesure que les sociétés exigent plus d'intégration, de simplicité et de standardisation pour développer des clouds privés pouvant rivaliser avec l'avantage économique et la flexibilité des offres de cloud public.

10.
Un réseau pour tout gérer
Les réseaux Ethernet unifiés vont continuer à mutualiser les réseaux Fibre Channel et Ethernet d'aujourd'hui. Cette solution permet de réduire les coûts d'infrastructure pour FCoE, le NAS et iSCSI.

11. Stockage unifié
Le Stockage unifié sera la solution de stockage de prédilection dans le datacenter. Plutôt que de gérer des silos de stockage incompatibles, une famille de systèmes unifiés entièrement compatibles entre eux permettra de stocker, protéger, répliquer et archiver les données cloud tout au long de leur cycle de vie. Seul le déploiement à base de Stockage Unifié permettra de réaliser des économies d'échelles en termes de capacité de stockage et d'exploitation opérationnelle.

Autour du même sujet