L’hébergement à valeur ajoutée, clé d’une infrastructure pérenne et évolutive

L'infrastructure tend à se positionner de plus en plus comme un maillon central du cahier des charges des DSI. Les professionnels de l'hébergement vont jouer un rôle stratégique dans les années à venir.

Incontestablement, le marché informatique entre dans une phase de profondes mutations ou les technologies et les usages vont fortement faire évoluer les modèles traditionnels. A titre d’exemples, nous pouvons bien entendu évoquer le Cloud Computing, le green IT ou encore la tendance de fond qui consiste à externaliser le système d’information. Une petite révolution est donc en train de se mettre en place au sein des Directions des Systèmes d’Information qui vont devoir anticiper les changements liés à ces évolutions.

Dans ce contexte, l'infrastructure va se positionner comme un maillon central de leur cahier des charges. L'hébergement et plus particulièrement l'hébergement à valeur ajoutée est donc un sujet stratégique qui doit permettre aux DSI de s'appuyer sur des infrastructures et un socle technique fiable, évolutif, sécurisé et performant.

Pour répondre à ce besoin, les professionnels de l'hébergement doivent nécessairement moderniser leurs offres et prendre en compte les enjeux auxquels ils devront répondre. Il existe en effet encore trop de structures vieillissantes qui ne bénéficient pas des fondamentaux nécessaires pour aborder la future décennie... Il convient donc de repositionner l'hébergement comme un maillon stratégique qui permettra aux entreprises et administrations d'externaliser leurs infrastructures IT et leur système d'information en toute sécurité.

Fort de ce constat, on assiste à l'émergence de nombreux projets portés par des structures ultra spécialisées justifiant d'un solide positionnement dans les secteurs des réseaux, des télécoms... Cela se traduit par exemple par la construction de datacenters de dernière génération qui conjuguent à la fois haute performance, écologie et infrastructures techniques répondant aux exigences dictées par l'émergence de technologies de rupture : SaaS, virtualisation...

Concrètement, les hébergeurs et datacenters devront donc garantir des prestations et services à très forte valeur ajoutée. Leurs offres auront à s'adapter à des besoins de plus en plus complexes où les notions de sur mesure s'imposeront comme une règle incontournable aux vues de la complexification du système d'information. De fortes compétences sont donc indispensables pour mener à bien les projets : conseil en phase amont sur l'infrastructure à mettre en place, anticipation des besoins de dimensionnement et d'évolution de la charge, services additionnels à la demande, prestations de support...

Enfin, les hébergeurs de nouvelle génération devront se pencher sur l'architecture de leurs offres. En effet, au-delà des grands comptes, qui représentent une cible naturelle pour les datacenters, ces derniers vont avoir à gérer une demande croissante d'entreprises du middle market qui devraient à court terme largement externaliser leur système d'information.

Les professionnels de l'industrie de l'hébergement vont donc jouer un rôle stratégique dans les années à venir. En conjuguant valeur ajoutée, SLA, sécurité..., ils seront à la base de la qualité des infrastructures proposées à leurs clients et leur permettront de faire fonctionner et évoluer leurs plates-formes en toute sérénité.

Autour du même sujet