A chaque Cloud son réseau dédupliqué

Vu le passage des entreprises au Cloud, la migration de données devient un autre problème important et l'optimisation WAN un élément majeur.

Le "Cloud Computing" est un terme assez vaste qui est utilisé très librement. Quel que soit le type de service Cloud déployé, toutes les initiatives du Cloud Computing ont une chose en commun : les données sont centralisées, alors que les utilisateurs sont dispersés.

Ce systèmemet l'accent sur le réseau, ce qui expose le Cloud Computing aux mêmes problèmes de largeur de la bande passante WAN, de latence et de qualité qui affectent d'autres applications d'entreprise. En surmontant ces problèmes, l'optimisation WAN est devenue indispensable pour toute initiative de Cloud.

Comprendre les défis inhérents au Cloud Computing

Avant de déployer un service Cloud, il est vital de comprendre l'impact unique que la performance WAN peut provoquer. Des services d'infrastructure impliquent généralement le déplacement de grandes quantités de données à travers le WAN. Le bon déroulement des opérations dépendra donc de la largeur de la bande passante disponible. Lorsque ces processus doivent être réalisés en temps réel, la réussite de ces projets dépendra aussi largement de la distance et de la qualité WAN.

Les services Cloud plus traditionnels, tels que le SaaS, témoignent de différents territoires réseau selon le type d'application. Tous les services Cloud utilisant par nature des WAN partagés. Les problèmes de livraison de paquets sont récurrents dans ces environnements. Plus particulièrement, des paquets IP sont souvent perdus ou livrés hors service pendant des périodes de congestion importante du réseau.

Enfin, il convient de noter que vu le passage des entreprises au Cloud, la "migration de données" devient un autre problème important. Le défi étant d'intégrer toutes les données nécessaires dans le Cloud, à un endroit où elles seront facilement et rapidement accessibles.


Vers une solution efficace de l'optimisation WAN


L'optimisation WAN est un élément majeur du Cloud Computing, car elle permet de surmonter les problèmes de largeur de la bande passante, de latence et de qualité WAN décrits ci-dessus. Toutefois, pour qu'une solution d'optimisation WAN soit efficace, elle doit aborder ces problèmes en temps réel, avec la modularité nécessaire pour traiter de larges volumes de trafic. Certaines techniques d'optimisation existent comme :

·         Intégrité réseau : Des techniques d'optimisation en temps réel sont requises incluant les options Correction des erreurs de transfert (FEC), Correction de commande de paquets (POC) afin de restaurer les paquets perdus ou hors service à l'extrémité d'une connexion  WAN, et des services avancés de Qualité de service (QoS) permettant de donner la priorité au trafic et de s'assurer que les exigences en termes de largeur de bande passante sont satisfaites. 

·         Déduplication WAN. La déduplication basée sur disque élimine le transfert des informations dupliquées envoyées à travers le WAN lorsque l'on accède à des applications basées sur cloud. 

·         Accélération réseau.  L'accélération TCP permet d'améliorer la latence entre des emplacements sources et cibles.

·         Protection des données.  La suite de protocoles IPSec en temps réel entre les applications d'optimisation WAN peut protéger les données envoyées à travers le cloud, à l'image du cryptage SSL.  En outre, le système utilise un cryptage AES en temps réel pour protéger toutes les données stockées sur les appareils d'optimisation WAN.

·         Visibilité.  L'analyse en temps réel et l'analyse historique des performances WAN, y compris les rapports détaillés sur la largeur de la bande passante, la latence et la perte de paquets, sont nécessaires afin de permettre aux administrateurs IT de contrôler la performance de tout le trafic IP traversant le cloud.


Déployer l'optimisation WAN dans un environnement Cloud


À l'heure actuelle, la vaste majorité des déploiements d'optimisation WAN en aide aux initiatives cloud implique l'installation d'une application d'optimisation WAN physique aux deux extrémités du réseau.  Voici quelques exemples de la façon dont l'optimisation WAN améliore les performances des applications et diminue les coûts IT dans les environnements cloud : 

             - Google Apps (Plateforme sous forme de service). Une grande entreprise de logiciels et de moteurs de recherche utilise de manière intensive Google Apps, une solution centralisée qui est hébergée et gérée en tant que SaaS. L'entreprise est donc dépendante de son WAN, qui lui permet de collaborer via plusieurs centaines de centres dispersés partout dans le monde. 

             - Microsoft Exchange hébergé (Software sous forme de service). Toutes les applications de l'entreprise ont été affectées par des problèmes de performances WAN, en particulier en périodes d'utilisation intensive de celui-ci. En conséquence, la société a déployé des applications d'optimisation WAN dans toutes les filiales et dans les installations d'hébergement Microsoft.  L'entreprise a réduit le trafic WAN général de 75 pourcents, tout en améliorant la performance de ses 70 applications critiques. 

L'optimisation WAN offre des techniques d'optimisation en temps réel qui maximisent la performance WAN et limitent les coûts WAN des initiatives cloud stratégiques. Ces caractéristiques font de l'optimisation WAN un élément stratégique de toutes les initiatives Cloud de prochaine génération.

Test connexion