Entreprendre à la vitesse de la lumière

Les PME et les grandes entreprises sont de plus en plus conscientes que les capacités visuelles et graphiques augmentent la productivité. Elles intègrent de ce fait vidéo et fonctionnalités 3D dans leur communication quotidienne.

"Un dessin est plus parlant que mille mots". Cette citation, attribuée à l'un des premiers empereurs chinois de la dynastie Xia, nous montre que l'homme connaissait déjà le pouvoir des arts visuels il y a 4000 ans. De récentes études ont montré que plus de 80% de la compréhension humaine était obtenue par le seul sens de la vue. Et, corroborant les propos de l'empereur Xia, il est communément admis que l'utilisation de supports visuels à une présentation orale multiplie jusqu'à six fois et demi le niveau de mémorisation du contenu, par rapport à un simple discours[i].

Les pratiques en entreprise ont évolué en conséquence : fini les seules présentations PowerPoint, les simples fichiers Jpeg et Mpeg accompagnés de commentaires sommaires. Les destinataires de ces présentations s'attendent désormais à vivre une expérience visuelle de qualité sur des écrans multiples, de manière interactive via nombre de fonctionnalités.  De fait, les entreprises ne peuvent plus raisonner uniquement en termes de vitesse, de volumes ou de capacités de traitement des données, mais doivent, de plus en plus, s'assurer que leurs systèmes informatiques sont en mesure de prendre en charge ces besoins croissants de performance visuelle.

Aujourd'hui, la technologie graphique évolue pour répondre à ces nouveaux besoins et offrir une formidable expérience informatique visuelle à un nombre toujours croissant de secteurs d'activité et de groupes d'utilisateurs. Qu'il s'agisse de l'émergence des MMS ou de l'intégration d'éléments multimédias enrichis dans une page Web ou une présentation, la demande de capacités graphiques plus puissantes dans les PC n'est pas près de diminuer. En témoigne l'utilisation croissante de moniteurs multiples : des recherches ont montré que l'augmentation de la surface de visualisation apportée par ceux-ci permettait d'augmenter jusqu'à  40% la productivité des salariés[ii].

Selon des recherches menées auprès de PME et de grandes entreprises[iii] à travers le monde, 63% des personnes interrogées estiment que les applications actuelles exigent les performances graphiques les plus récentes. 64% d'entre elles pensent que l'augmentation des capacités graphiques devient indispensable pour une performance optimale du système d'exploitation. Enfin, 72% estiment que les capacités graphiques des ordinateurs portables sont une composante de plus en plus cruciale. Pour les PME, qui renouvellent en général leur équipement informatique selon un cycle de deux à trois ans, le challenge est de s'assurer que leur technologie résiste à l'épreuve du temps ! Ainsi, lors de la décision d'achat, ils doivent s'assurer que leur matériel  soit suffisamment performant pour faire face aux changements inhérents au marché, comme à l'usage croissant de fonctionnalités graphiques - et ce jusqu'à la fin du cycle de vie dudit matériel.

Cette insistance pour disposer de capacités graphiques plus puissantes, notamment sur les ordinateurs portables, n'est pas une surprise si l'on considère qu'en situation de mobilité, les utilisateurs veulent pouvoir accéder à leurs applications métiers rapidement, en toute sécurité, mais sans sacrifier le niveau de performance qu'ils obtiendraient avec un ordinateur de bureau. Dans le même temps, ils veulent également pouvoir profiter de l'ensemble des applications grand public qui sont aujourd'hui devenues standard grâce aux nouveaux systèmes d'exploitation tel que Microsoft Windows 7.

Conscientes  de cette évolution des attentes, les entreprises les plus innovantes ont commencé à utiliser une technologie PC équilibrée qui leur permet de générer, manipuler et afficher des présentations visuelles enrichies : elles intègrent vidéos et 3D dans la communication quotidienne de leur entreprise pour créer des scénarios accrocheurs destinés à accroître les ventes et améliorer leur marketing. Et elles ont compris que pour bénéficier du support d'écrans multiples, pour utiliser des logiciels de vidéoconférence, ou pour créer et visualiser des vidéos fluides, ou des présentations enrichies de vidéos et technologies 3D, il leur fallait les dernières évolutions technologiques et les meilleures performances en matière de traitement informatique.

Ceci a conduit au développement d'une technologie capable de conjuguer la puissance du processeur (CPU) et celle du processeur graphique (GPU) sur un unique chipset, plus rentable. Cette évolution a permis d'ajouter de nouvelles capacités pour réduire les fuites et optimiser la puissance dynamique, mais aussi d'augmenter considérablement la puissance de calcul dynamique, pour gérer de manière transparente des tâches de traitement plus complexes, qu'elles soient d'origine informatique ou graphique.

Cette technologie intègre les dernières avancées en matière de virtualisation, de sorte  que les entreprises peuvent rentabiliser leurs investissements en faisant tourner leurs anciennes applications sur les nouveaux systèmes d'exploitation. Parallèlement, elle offre aussi la possibilité de capitaliser sur l'allongement du cycle de vie des nouveaux systèmes en leur permettant de tirer parti de la technologie de virtualisation pour assurer la rétrocompatibilité des systèmes ; et pour veiller à ce que les capacités de calcul répondent et s'adaptent aux besoins évolutifs (accroissement de la puissance de traitement graphique) tout en maîtrisant les coûts informatiques.

En prenant le meilleur du CPU et du GPU, les fabricants de processeurs - qui  collaborent autour de standards favorisant une informatique sécurisée mais sans verrou propriétaire - obtiennent les performances visuelles nécessaires aux applications métiers d'aujourd'hui,  centrées sur Internet et gourmandes en ressources graphiques. Cette innovation s'est notamment avérée capable d'accroître la vitesse à laquelle les utilisateurs peuvent transcoder du contenu vidéo en haute définition, telles que formations et démonstrations produits, sur des formats portables. Or, la capacité à unifier les pilotes d'affichage améliore les capacités d'administration de manière notable en simplifiant les prochaines mises à jour système.

Cette approche répond aux besoins des utilisateurs en entreprise car elle leur offre des capacités d'informatique mobile qui leur procurent l'expérience visuelle requise pour optimiser leur potentiel d'innovation et leur productivité tout en procurant le niveau de fiabilité, de gestion et de sécurité nécessaire pour maintenir la compétitivité de l'entreprise dans le contexte économique difficile que nous traversons.

Le développement d'un chipset combinant CPU et GPU a également permis d'allonger la durée de vie des batteries en ajustant automatiquement et de manière dynamique la performance du processeur selon les besoins des applications ou de l'utilisateur tout en permettant d'accélérer les téléchargements sans fil pour les utilisateurs mobiles. Enfin, ces évolutions fournissent un support pour un accès centralisé robuste et sécurisé assurant la mise en œuvre de la maintenance et de l'administration du système pour une gestion hors réseau (Out-of-band Management), et ce même en cas de mise hors tension.

Pour les collaborateurs en situation de mobilité, une meilleure qualité des applications visuellement enrichies permettra un meilleur fonctionnement des logiciels de réunion en ligne ou de vidéoconférence. Ces expériences positives pourront entrainer une augmentation de la fréquence et de la fiabilité de ces véritables réunions virtuelles en "face à face" et autres collaborations et interactions avec les clients. Il s'agit là d'un outil essentiel dans l'arsenal dont dispose l'entreprise pour assurer le maintien des niveaux de service tout en répondant à la problématique des coûts de déplacement et des stratégies de responsabilité sociale de l'entreprise au niveau du bilan carbone.

Compte tenu de l'importance de la visualisation dans l'inconscient de l'homme et de la place croissante qu'elle occupe au sein des activités professionnelles quotidiennes, l'entreprise doit s'assurer qu'elle  possède les technologies  requises pour profiter ses atouts et en tirer les bénéfices.
 

[i] Statistiques citées sur http://www.osha.gov/doc/outreachtraining/htmlfiles/traintec.html

[ii] Comparatif basé sur des configurations comparables mono et double moniteur, où des systèmes informatiques fonctionnant sur une technologie de traitement AMD et une carte graphique ATI Radeon™ intégrée supportent des capacités à double moniteur. http://www.necdisplay.com/gowide/NEC_Productivity_Study_0208.pdf

[iii] Étude de marché AMD réalisée en mars 2008

Autour du même sujet