Mobilité : comment veiller sur vos données ?

Sony, Google, le Sénat américain... Qu'ont en commun tous ces organismes ? Ces derniers mois, ils ont tous subi des atteintes à la sécurité de leurs données.

Sony, le Fonds Monétaire International, Citygroup, Google, le Sénat américain... Qu'ont en commun tous ces organismes ? Ces derniers mois, ils ont tous subi des atteintes fortement médiatisées, à la sécurité de leurs données. Ces attaques pourraient non seulement engager des coûts, endommager la réputation de l'entreprise et la confiance de leurs clients, mais aussi présenter des répercussions juridiques et même parfois compromettre la sécurité nationale.
 
La protection des données confidentielles n'a jamais été aussi primordiale. Ce n'est pas surprenant, les entreprises redoublent déjà leurs efforts pour protéger les données stockées dans les datacenters, contre les accès non autorisés. Cependant, de plus en plus de données sensibles sont réparties sur le réseau, via des VPN et des applications tels que le grid computing et la virtualisation, ce qui multiplie les problèmes de sécurité liés aux réseaux. En outre, il faut à présent porter la même attention aux données mobiles. Une stratégie de sécurité complète doit comprendre trois volets clés : la sécurité du serveur, un chiffrement statique et un chiffrement dynamique. Protéger des données au sein d'un environnement virtualisé tout en exploitant un réseau non sécurisé revient un peu à fermer toutes les fenêtres d'une maison en laissant la porte d'entrée ouverte.
 
Le sujet de la sécurité réseau et du chiffrement au sein de l'environnement d'entreprise est donc très important. Voici quelques points importants à aborder lorsque l'on parle de chiffrement du réseau :

- Le rôle du chiffrement dynamique dans la protection des données confidentielles des entreprises est essentiel pour lutter contre les pirates du Web ;
 
- Les entreprises grâce aux technologies doivent développer une stratégie au niveau applicatif et au niveau de la couche transport optique pour protéger les données passant par les datacenters.


Plusieurs points doivent être considérés par les entreprises lorsqu'elles analysent la sécurité de leurs réseaux et l'efficacité du chiffrement de leurs données :

- Il faut savoir qu'il y a une conformité en termes de sécurité des données avec les lois et règlementations de protection des données confidentielles, et des normes sectorielles associées ;

- Les applications de connectivité cryptée sensibles à la latence sur les réseaux de datacenters.

 
Aujourd'hui, la sécurité des données est un enjeu crucial qui concerne aussi bien le monde de l'entreprise que celui des institutionnels. Selon le Top End-User Predicts 2011 du cabinet Gartner, d'ici à 2015, les infrastructures d'une nation du G20 devraient être perturbées et endommagées par une action de piratage informatique.
Ainsi, il apparaît comme fondamental de protéger nos données, notamment lors de leur transport, un moment où elles sont particulièrement vulnérables. En la matière, le chiffrement dynamique des données est le moyen le plus efficace pour protéger les données en transit.

Autour du même sujet