Le cloud devrait devenir le principal modèle d’exploitation pour l’informatique d’entreprise en 2014

Quelles sont les étapes que les départements informatiques doivent suivre pour se préparer pour le Cloud ?

Parce que les entreprises sont de plus en plus nombreuses à opter pour le Cloud Computing, les éditeurs de logiciels s’efforcent de mieux répondre à leurs préoccupations, en termes de sécurité, d’intégration des applications internes, et bien sûr d'efficacité et de fiabilité.
Favorisé par un environnement technologique de plus en plus mature, une évolution générationnelle et culturelle, ainsi que d’intéressantes perspectives économiques, le cloud constitue un choix indéniable dans les politiques d’investissements  en technologies complémentaires aux cœurs de métiers. Une fois adopté, le cloud s’avère naturellement évolutif et peut se déployer en quelques heures, et devient de ce fait,  une solution spécifiquement conçue pour répondre à des besoins organisationnels.

À partir de données clients et d’études prospectives, Axway prévoit que le cloud deviendra le principal modèle d’exploitation pour l’informatique d’entreprise d’ici 2014, entraînant une évolution sans précédent ainsi que des avantages concurrentiels pour les « early adopteurs », redéfinissant à terme le rôle même de l’informatique d’entreprise.

Comment les départements informatiques peuvent-ils se préparer à cette évolution ?

Identifier quel type de Cloud
- privé, public ou hybride - est à déployer et comprendre comment les intégrer selon les besoins de l’entreprise. Par exemple, un établissement financier travaillant avec des données très sensibles aurait besoin d’un cloud privé pour s’assurer que ces données ne sont pas accessibles et gérées par un tiers. En revanche, ce même établissement peut décider de gérer des données moins critiques dans un cloud public ou hybride.
Reconnaître
que les périphériques mobiles joueront un rôle prédominant dans l’informatique et dans l’avenir du cloud. Rendre toutes les applications internes compatibles avec le mobile serait une perte de temps et d’argent ; il est essentiel de définir lesquelles doivent l’être, selon leur importance et leur fréquence d’utilisation.
Se concentrer
sur la sécurité et la gestion des données. Les données étant accessibles de n’importe où et à tout moment, les départements informatiques ont besoin d’avoir une visibilité complète sur qui accède à quoi et quand. Face à l’émergence du Bring Your Own Device (BYOD), les départements informatiques doivent avoir la possibilité de désactiver à distance les appareils volés ou perdus.
L’adoption du cloud implique des enjeux de plus en plus complexes.  De nombreux problèmes de sécurité restent à résoudre. Les entreprises doivent s'y préparer efficacement et par étape. Il est important qu'elles évaluent les besoins de leur organisation, pour adopter le modèle cloud qui répond à leurs besoins spécifiques, en fonction de leurs marchés, solutions et services leur permettant de respecter leurs  contrats de niveau de service et de protéger leur capital hautement stratégique, à savoir ses données.
Rien de moins que cela pourrait causer des dommages irréparables à l'organisation et sa réputation si des données confidentielles sont perdues ou volées.

Autour du même sujet