4 conseils pour réussir sa stratégie BYOD

BYOD, tout le monde en parle... certains l'ont même fait. C'est mon cas. Après 5 années de pratique, il en ressort 4 points clés pour réussir son projet. C'est simple, rapide et terriblement efficace. Le BYOD, ça plait aux utilisateurs mais ça permet aussi de rendre la DSI moteur du développement de l’entreprise.

La liberté réelle et ressentie qu’implique le BYOD pose souvent de nombreux problèmes aux directions informatiques, du fait des nombreuses idées fausses associées à la complexité entourant l’utilisation de périphériques personnels en entreprise. C’est pourquoi, j'ai voulu partager quelques conseils pratiques avec vous à prendre en compte dans l’élaboration d’une stratégie BYOD.

1) Ne rendez pas le BYOD compliqué, contentez vous de le préparer : impliquez tous les acteurs et définissez des meilleures pratiques.

Une implication appropriée des différents acteurs du projet et une bonne compréhension des meilleures pratiques doivent constituer le point de départ de tout projet BYOD. L’étude Citrix dédiée au bureau du futur, une enquête indépendante effectuée auprès de 1 900 décisionnaires informatiques séniors répartis dans le monde entier dont la France, a révélé qu’en général, la direction informatique, la direction générale et la direction des ressources humaines étaient les groupes les plus souvent impliqués dans le développement formel d’une stratégie BYOD.

2) Ne pas réussir à se préparer équivaut à se préparer à ne pas réussir : définissez clairement les stratégies et les paramètres, et imposez-les clairement.

Le BYOD, ce n'est pas pour tout le monde mais c'est pour toutes les entreprises. Dès le début, il est indispensable que toutes les parties prenantes se mettent d'accord sur les critères clés du projet de stratégie BYOD. Il apparaît très difficile, voire impossible, de mettre en œuvre une stratégie BYOD complète sans prendre en compte les éléments fondamentaux suivants :

  • Éligibilité : qui peut participer ?
  • Périphériques : qu’est-ce qui est permis ?
  • Applications et données : qu’est-ce qui est disponible ?
  • Support technique : quels services sont offerts ?
  • Conformité réglementaire : quelles sont les implications légales de l’utilisation ?
  • Aspects financiers : qui est le propriétaire et qui paie pour quoi ?

Définissez les exigences de chaque groupe qui prend part au projet et personnalisez votre stratégie BYOD en conséquence.

3) Concrétisez le projet : une stratégie BYOD simple et sécurisée est toujours la plus efficace.

Ne reproduisez pas à l'identique ce qui existe sur les postes de l'entreprise.

Les entreprises peuvent facilement s’appuyer sur leur infrastructure informatique existante ainsi que sur des applications SaaS pour en extraire le nécessaire et ainsi garantir le déploiement efficace et sécurisé de leur stratégie BYOD.
Effectué correctement, ce déploiement garantira la confidentialité des données, la sécurité des informations stratégiques et le respect des obligations en matière de conformité réglementaire.
Les équipes informatiques n’auront plus à se concentrer sur le provisioning et la maintenance des périphériques. Elles pourront à la place consacrer leur temps à la mise en place de services sécurisés, de services cloud et d’un accès sécurisé aux applications et postes virtuels. Plus encore qu'on ne le croit, le BYOD réduira significativement le recours au support technique. En effet, les employés accorderont un plus grand soin à la maintenance de leurs périphériques personnels et développeront une bien meilleure connaissance de l'étendue de leurs capacités.  

De plus, il permettra aux entreprises de fixer et d’atteindre des objectifs de réduction des coûts, notamment pour l’achat et la maintenance des périphériques.

Suite à la mise en place du programme BYOD adopté chez Citrix, plus de la moitié des employés déclare avoir constaté une nette amélioration de sa productivité et l'entreprise a enregistré une réduction annuelle de 18 à 20% de ses coûts d’exploitation. Ce qui représente tout de même une sacrée valeur ajoutée !

Dotées d’une infrastructure informatique fiable et sécurisée, les entreprises disposent de la capacité à faire évoluer tous leurs secteurs prioritaires afin de les adapter à l’évolution constante des besoins. Par exemple, le travail mobile permet aux entreprises de déplacer le travail tout en réduisant leurs coûts, en permettant à leurs employés de choisir où et quand travailler. Ce qui d’une part répond au souhait de l’employé de pouvoir travailler n’importe où, et d’autre part garantit la continuité de service à l’entreprise. Les collaborateurs demeurent productifs quel que soit l’endroit et le moment.

4) Soyez la tortue, et non le lièvre : évitez les idées fausses, soyez méticuleux et réduisez vos coûts. 

En conservant une approche simple et sécurisée du BYOD, vous écarterez les idées fausses les plus couramment répandues et supprimerez toutes les barrières freinant la mise en œuvre de meilleures pratiques. 

N’oubliez pas :

  • Ne combattez pas, accompagnez !  : adoptez la flexibilité permise par le BYOD.
  • Faites simple : la meilleure stratégie BYOD est encore la plus simple.
  • Adoptez le libre-service : laissez les utilisateurs choisir les applications, les périphériques et les données qu’ils veulent et dont ils ont besoin.
  • Garantissez la sécurité des informations : les données sensibles sont protégées au sein d’une infrastructure informatique centralisée et sécurisée.
  • Réduisez les coûts : le BYOD représente un gain financier à la fois pour l’entreprise et pour l’employé (coûts de support technique réduits, partage des coûts d’achat, économie de ressources, etc.).

Dotées d’une réelle stratégie BYOD, les entreprises pourront facilement s’assurer que l’information sera en permanence disponible au moment et à l’endroit voulus, tout en respectant strictement leurs obligations en matière de conformité. Dans un contexte concurrentiel exacerbé où l’accès permanent aux applications et services d’entreprise est crucial, le BYOD permet aux individus d’accéder aux services de leur choix à partir de n’importe quel périphérique et de n’importe quel système d’exploitation.
Capables de réduire significativement leurs coûts tout en bénéficiant d’une productivité accrue, les entreprises peuvent désormais espérer une profitabilité optimale. 

Autour du même sujet