Cloud et mobilité : les fondations de l’entreprise de demain ?

Désormais, les utilisateurs veulent pouvoir travailler partout, en ayant accès à leur service de communication habituel sur le terminal de leur choix, ordinateur portable, tablette, smartphone ou autre téléphone portable. Ces attentes seront encore renforcées avec l’émergence des réseaux à ultra haut débit et leurs promesses de pouvoir travailler partout avec un maximum de transparence, sans crainte de difficulté d’accès ou de ralentissement de performance.

Une étude réalisée en 2012 par Infonetics Research sur les projets de communications unifiées des entreprises révèle que pour 71% des sondés l'intégration des terminaux mobiles est jugée comme "très importante" dans le choix d'une solution de communications unifiées. Il en ressort également qu'en termes d'obstacles au déploiement de solutions de communications unifiées, la complexité devance les considérations financières - un constat encore aggravé par la fragmentation des offres de services et les silos des communications (voix, vidéo, texte et collaboration) qui freinent la productivité et la mobilité des employés.

Le Cloud, synergie de toutes les forces, permet aux opérateurs de réseaux mobiles d’offrir une même expérience à tous les utilisateurs. Les entreprises souhaitent porter de plus en plus d’applications métier en mode Cloud. Elles veulent une solution qui leur permette de tirer pleinement profit des avantages du Cloud avec un seul abonnement aux services de communication pour leurs employés, et la promesse de coûts de télécommunication réduits et d’une plus grande simplicité d’administration.

Les experts, quant à eux, confirment que les fournisseurs de services Cloud ont bien plus de ressources et compétences à disposition - des experts techniques notamment - que les entreprises lambda. Et le coût plus avantageux de développement de services Cloud permet aux entreprises de développer un panel plus large d’applications, plus robustes et fonctionnelles. Un grand nombre d’applications mutualisées s’accompagnent d’interfaces API ouvertes qui facilitent l’adaptation des services à intégrer dans les environnements opérationnels des entreprises.

Il est d’autant plus enthousiasmant de constater que cette transformation déclenche l’avènement d’une nouvelle ère. Plus que vers le Cloud, les entreprises migrent en effet vers le Cloud mobile, et cherchent donc à intégrer les communications unifiées à leurs abonnements mobiles. La possibilité de tout synchroniser dans un même compte Cloud rend possible l’intégration transparente de toutes les données et conversations, pour y avoir accès au moyen de n’importe quel terminal - une condition essentielle pour toute entreprise aux employés mobiles.

Avec une telle configuration, un utilisateur qui envoie des SMS avec son smartphone doit voir l’historique de ses échanges s’afficher sur son ordinateur portable, dès l’ouverture de session. Quand il supprime un e-mail à partir du terminal de son choix, cet e-mail doit être supprimé automatiquement du serveur. A l’inverse, il doit être possible d’envoyer des SMS à partir d’un ordinateur portable. Tous les messages doivent être synchronisés en temps réel sur l’ensemble des terminaux et appareils de l’utilisateur.

La « nouvelle entreprise mobile » est une offre complète de convergence fixe-mobile. C’est en pensant mobilité dès la conception de l’architecture des solutions et en intégrant ces solutions aux réseaux mobiles préexistants que les fournisseurs de services pourront garantir aux salariés des entreprises qu’ils auront systématiquement accès au service de communication dont ils ont besoin, sur le terminal de leur choix, où qu’ils se trouvent.

Avec ce genre de solution, les entreprises valoriseront pleinement le Cloud, utilisé comme plate-forme centrale de gestion d’un abonnement par employé, donnant à chacun l’accès à l’ensemble des services de communications unifiées dont il a besoin pour travailler.

Autrement dit, dans la « nouvelle entreprise mobile », tous les employés ont accès aux communications unifiées évoluées qui les aident à gagner nettement en productivité. Et au-delà des gains de productivité, l’adoption de ces solutions Cloud promet des économies financières aux entreprises, puisqu’elles consolident plusieurs abonnements en un seul par employé.

Le cabinet d’analyse Gartner annonce d’ailleurs que, d’ici à 2016, 75 % des solutions de communications unifiées mobiles seront intégrées à l’infrastructure de téléphonie des entreprises. Avec la généralisation des pratiques BYOD, les opérateurs sont idéalement positionnés pour apporter aux entreprises et à leurs salariés la qualité de service supérieure qu’ils attendent pour communiquer partout, au moyen de l’appareil de leur choix.

Pour les opérateurs mobiles, c’est l’occasion d’accroître leurs recettes et de compenser ainsi une partie de leurs dépenses dans de nouvelles allocations de spectre réseau. Mais ils vont devoir se dépêcher pour devancer la concurrence.

Le déploiement de la technologie LTE va contribuer à renforcer la valeur des offres de communications unifiées, mais il faut que les opérateurs mobiles commencent à proposer des solutions de communications unifiées dès aujourd’hui, sans attendre la future disponibilité de tout nouveau spectre.

Autour du même sujet