Votre entreprise est-elle prête à vivre la fièvre de la Coupe du Monde ?

Vous souvenez-vous de l'époque où la télévision et la radio étaient les seuls canaux de retransmission des grands événements sportifs internationaux ? Que ce soit pour la Coupe du Monde ou les Jeux Olympiques, à moins d’y assister physiquement, les moyens de voir ces évènements étaient limités.

Désormais, les amateurs de sport ne se contentent plus de regarder ces événements majeurs en direct à la télévision. La révolution numérique s’est opéré avec l’omniprésence du cloud, la déferlante du mobile et le tsunami des réseaux sociaux. Cette révolution nous amène sur une nouvelle aire de jeux, celle de l’économie des applications logicielles, où les fans de sport recherchent des informations en temps réels (scores, commentaires, vidéos) sur chaque épreuve ou chaque match, via leurs applications mobiles ou sur les réseaux sociaux afin de partager ce contenu au sein de leurs communautés.
En ce moment, nous sommes tous infectés par la fièvre mondiale du football. Notre consommation et notre interaction autour de cet évènement exerce une pression supplémentaire sur les opérateurs et fournisseurs de services ou de contenus à valeur ajoutée liés à la Coupe du Monde. Ces entreprises doivent gagner la partie sur le terrain grâce à la qualité d’expérience délivrée à ces consommateurs avides d’informations immédiates.

Quels sont les enjeux de ces entreprises ?

Les principales problématiques sont liées à l’audience grandissante des fans (téléspectateurs, internautes, ou mobinautes), mais aussi au volume de transactions, d'informations, et de données en augmentation considérable par rapport à la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud.
Voici d'ailleurs une infographie intéressante présentant les statistiques d’un match de coupe du monde. Toutes les minutes, 700 millions de messages sur Facebook sont postés et 2 millions de vidéos sont visionnées sur YouTube. Ce phénomène est amplifié par la génération Y, pour qui le mobile et les réseaux sociaux sont leur interfaces préférées pour assister à ce type d’évènements.
Imaginons qu'une banque mène une campagne marketing autour de la Coupe du Monde à l'aide d'une application mobile. Puis, imaginons une défaillance de cette application en raison d'une augmentation soudaine du trafic généré par cette campagne. La banque perdrait non seulement des revenus précieux, la confiance de ses utilisateurs, et sa réputation sur le marché.
La compétitivité des entreprises et l’augmentation de leurs revenus se fondent aujourd’hui essentiellement sur la confiance, la capacité à fournir une expérience client fluide et fiable.
Partout l'expérience client et les services fournis sont délivrés via une application installée sur un terminal quel qu’il soit.

Relever le défi

Pour sortir vainqueur de cette économie des applications, les entreprises doivent non seulement passer à l'offensive à l'aide de services et d'expériences innovants ; mais également assurer leurs arrières en garantissant la fiabilité, la disponibilité et la sécurité de ces services et expériences.

La recette du succès ? 80 % de préparation et 20 % d'exécution.

Pour se préparer à des évènements sportifs comme la Coupe du Monde, les entreprises doivent donc suivre trois étapes majeures pour garantir que leurs fans bénéficient de services rapides, sécurisés et fiables :
  • Supervision. Les entreprises doivent être capables d’évaluer la santé de leurs applications, infrastructures et services cloud. Des outils de supervision complets peuvent fournir des informations à jour et quasiment en temps réel sur les performances du service délivré, et vous alerter à l'instant même où elles commencent à se détériorer. On peut la compléter à l'aide de solutions de gestion des identités et des accès afin de fournir une expérience client ouverte et sécurisée.
  • Tests de résistance. Les entreprises doivent soumettre leurs applications à des tests de résistance rigoureux avant de les mettre en production (amélioration continue des prochaines versions, anticipation de la gestion de capacité, dimensionnement adapté des ressources d’un datacenter, etc).
  • Résoudre les problèmes rapidement. Les entreprises doivent être parées à toute éventualité, afin que chaque requête soit satisfaite en douceur, et pour minimiser l'indisponibilité et l'impact sur le client (changements à chaud, analyse de données liées à la performance, etc.). Il est en effet difficile de prévoir avec précision l'intérêt que suscitera une campagne liée à la Coupe du Monde. Le Cloud permet aux entreprises de payer uniquement les ressources dont elles ont besoin, et de redimensionner l’espace de stockage nécessaire à la gestion des pics de consommation.
A l'heure où le simple tweet d’un client mécontent peut impacter négativement votre infrastructure, ces trois principes permettront aux entreprises concernées de créer un lien privilégié avec leurs clients et de leur laisser durablement une impression positive autour de leur évènement favori.

Facebook / Jeux