Le monde du Big Data est désormais ouvert aux petites entreprises

Auparavant, le secteur des solutions décisionnelles était orienté vers les grandes entreprises qui pouvaient s’offrir une série complète de logiciels, ainsi que les services d’équipes d’analystes. Mais au cours de la dernière décennie, le secteur a évolué.

Lorsque vous pensez aux solutions décisionnelles, pensez-vous aux grandes entreprises multinationales qui veillent au suivi de millions d’entrées de données en rapport avec leurs ventes et leurs chiffres d’affaires ? Ou pensez-vous aux petits commerces familiaux en bas de la rue, notant les articles qui se vendent le mieux à une date donnée ?

Auparavant, le secteur des solutions décisionnelles était surtout orienté vers les grandes entreprises qui pouvaient s’offrir une série complète de logiciels, ainsi que les services d’équipes d’analystes. Mais au cours de la dernière décennie, le secteur a évolué, la technologie s’est améliorée et les logiciels sont devenus plus légers et plus puissants. La solution décisionnelle est ainsi devenue plus accessible aux petites et moyennes entreprises.

Voici quelques conseils destinés aux PME à la recherche de solutions leur permettant de tirer davantage profit de leurs données :

 

1. Rechercher une solution qui peut transformer n’importe qui en analyste de données.

Il existe de plus en plus de bons outils en matière de solution décisionnelle, si bien que les néophytes ont désormais accès à des fonctionnalités d’analyse plus complexes et plus puissantes. Cette démocratisation des données permet à quiconque de consulter, d’explorer et de poser des questions relatives à des informations en particulier. Pour les petites entreprises dans lesquelles une personne occupe plusieurs fonctions, il s’agit de faciliter les analyses de données pour que cette personne puisse les utiliser au quotidien.

Traditionnellement, l’utilisation de ces outils demandait une certaine connaissance de la programmation, ce qui constituait un obstacle à leur adoption au niveau des petites entreprises, et c’est encore le cas aujourd’hui dans une certaine mesure. Il ne serait pas réaliste de demander à tous les entrepreneurs ou propriétaires de petites entreprises d’apprendre le langage de la programmation. Ils se soucient, après tout, de répondre aux besoins des clients, de gérer le personnel et la caisse.

Les progrès accomplis en matière de puissance des logiciels de solution décisionnelle ont changé la donne. Les meilleures solutions décisionnelles qui conviennent aux petites entreprises sont généralement celles qui ne nécessitent aucune connaissance en programmation pour la création de tableaux de bord et l’exploration des données. Adoptez une solution d’entreprise qui possède des fonctions analytiques et intègre les meilleures pratiques afin que vous puissiez consacrer votre temps à l’étude des données qui comptent à vos yeux.

 

2. Traiter rapidement les analyses est essentiel.

Avec l’ancien modèle de solution décisionnelle, les entreprises s’en remettaient généralement à des équipes informatiques pour le traitement des données et la génération de rapports. Associé à un logiciel moins rapide et moins puissant, le processus d’analyse des données pouvait prendre des semaines. Ce n’est désormais plus le cas.


3. Bénéficier d’un visuel.

Le cerveau humain est programmé pour traiter visuellement les informations, ce qui fait de la visualisation l’une des meilleures façons d’explorer et de comprendre les données, en particulier lors de la présentation de données aux clients, aux investisseurs et autres parties prenantes.

Trouvez une solution qui simplifie les visualisations et qui intègre les meilleures pratiques en matière de conception afin que vous puissiez vous concentrer sur vos données plutôt que sur la mise en forme d’un graphique ou le choix d’une couleur pour une courbe de tendance.

 

4. S’appuyer sur le cloud, mais pas uniquement.

Les propriétaires de petites entreprises devraient chercher une solution flexible, leur permettant de travailler à la fois dans le cloud et avec des données sur site, ou en combinant les deux méthodes. Le fait de travailler dans le cloud présente des avantages importants pour les petites entreprises : l’infrastructure à déployer est moins importante, l’accessibilité est quasi universelle et la sécurité est à la pointe.

 

Toutefois, dans certaines situations, une solution sur site peut être plus judicieuse.

Recherchez une solution qui ne vous empêche pas de vous appuyer entièrement sur le cloud, et qui vous permet également de stocker des données sur site. De nombreuses entreprises optent pour une configuration combinée sur site et dans le cloud pour répondre à la variété de leurs besoins. Les petites entreprises doivent constamment prendre des décisions basées sur des données et les logiciels qu’elles choisissent doivent être assez flexibles pour permettre cela.

Les Big Data sont très en vogue aujourd’hui, mais ne vous y trompez pas : elles ne sont pas réservées aux grandes entreprises. Souvent, les informations exploitables basées sur les données peuvent faire une grande différence à l’échelle des petites entreprises.

Big Data / Petites entreprises