Coupe du monde de rugby : le streaming vidéo mis à rude épreuve

Le streaming vidéo est devenu le principal moyen de regarder des événements en direct pour la génération Y. A condition de bénéficier d’un service de qualité et fiable…

Un changement de taille s’opère dans notre manière de regarder à distance les grands événements sportifs, concerts et spectacles. La TV prend aujourd’hui moins d’importance car nos PC portables, smartphones et tablettes nous permettent un accès en direct en ligne, où que nous soyons. Le streaming vidéo est même devenu le principal moyen de regarder des événements en direct pour la génération Y. A condition de bénéficier d’un service de qualité et fiable… Voici mes conseils aux professionnels.

Matches en direct : les pannes en ligne sont encore légions

Les fans de rugby aux États-Unis ont récemment souffert de l’interruption de la transmission de la Coupe du monde de rugby et la chaîne à la carte NBC Universal Sports a dû rediriger ses clients vers son site gratuit principal au cours du premier week-end de la compétition. Cette panne était due à une interruption de service liée à l’infrastructure de NBC et au service de streaming vidéo en direct dans le Cloud d’AWS.

Des interruptions de service ont également été signalées à l’occasion du grand combat opposant les boxeurs Floyd Mayweather et Manny Pacquiao en mai dernier, tandis que des utilisateurs de Netflix se sont plaints de problèmes d’accès il y a à peine quelques semaines. Des millions de personnes dans le monde n’ont pas pu acheter de la musique, des livres ou des applications numériques pendant près de 12 heures sur les sites Apple iTunes et App Store en mars dernier.

Techniquement, comment éviter ces interruptions ?
De nombreux fournisseurs de contenu, nouveaux et traditionnels, combinent des services de Cloud computing tiers avec une approche sur site pour diffuser du contenu vidéo. Toutefois, cette stratégie présente des limites lors des pics de demande ou des interruptions de service techniques.

L’autre solution, à privilégier selon moi, est d’utiliser de nouvelles technologies de virtualisation de réseau pour la distribution de contenu et d’applications : les technologies SDN (Software Defined Networking) et NFV (virtualisation des fonctions réseau) permettent de réduire le risque d’interruption et d’offrir une expérience client fiable. En gérant intelligemment et proactivement le flux de contenu et les applications dans un environnement de réseaux et de datacenters SDN, les spectateurs sont assurés d’une qualité de service constante, sans temps de latence ni interruption de service, même lors des pics de demande.

Jusqu’à présent, la qualité de l’expérience était assurée par une approche statique et configurée manuellement pour gérer les files d’attente dans les commutateurs sur le réseau. Désormais, ce problème peut être résolu avec une solution dynamique qui influe directement sur les règles relatives à la qualité de l’expérience, en donnant des instructions en temps réel au sein du réseau, en fonction de l’évolution des conditions et des besoins applicatifs. La technologie SDN Adaptive QoE intègre l’intelligence au niveau de l’infrastructure réseau avec l’équilibrage de la charge applicative et les contrôles de la qualité de service pour hiérarchiser le trafic sur le réseau SDN.

Cela signifie qu’avec ces nouvelles technologies, les interruptions de streaming vidéo appartiendront bientôt au passé. C’est une bonne nouvelle à la fois pour les spectateurs en ligne et pour les fournisseurs de contenu vidéo.

Virtualisation / Etats-Unis