IT Performance Management : trois bénéfices majeurs

Le système d'information est le garant de la performance de l'entreprise mais c'est aussi le centre de profits et de coûts le moins visible. L'IT Performance Management apporte de l'intelligence aux décisions IT et métier créant un langage transverse à tous les niveaux de direction.

Les entreprises doivent aligner leurs activités aux orientations stratégiques actuelles et futures de l'ensemble de l'organisation, délivrer des résultats tangibles dans les délais impartis et tout ceci avec une parfaite maîtrise des coûts. Et c'est bel et bien le système d'information, noyau central du fonctionnement de l'entreprise qui va être le garant de ces bonnes performances. C'est le SI qui va en effet améliorer la satisfaction client en produisant un meilleur service, qui va décliner la stratégie business et s'aligner directement sur les besoins métiers créant une valeur compétitive ou bien encore, qui va améliorer la fidélisation client, via la construction de relations plus pérennes.

En apportant un rôle actif dans le support de nouveaux processus et à la création de valeur, le système d'information devrait donc constituer l'investissement le plus stratégique qu'une entreprise puisse réaliser. Pourtant, c'est l'un des centres de coûts et de profit le moins visible pour la direction générale.

Un environnement informatique complexe qui nécessite plus de lisibilité

En effet, très peu d'entreprises maîtrisent aujourd'hui en intégralité leur environnement informatique. Un environnement dont le développement rapide induit une nouvelle complexité mais aussi de nouveaux risques : des enjeux colossaux pour la DSI ! La montée du Cloud, du BYOD, du Big Data et des objets connectés, les pressions autour de la transformation numérique, auxquels s'ajoute l'accélération rapide des rythmes de changements, font apparaître des besoins impérieux en transparence et en visibilité de bout en bout du système d'information. Le data center de nouvelle génération est de facto plus difficile à gérer, il s'automatise, se virtualise, devient agile, accentuant encore plus les besoins en données intelligentes sur l’ensemble de ses performances.

Il est certain, qu'en tant que partenaire stratégique et fonction support des métiers, la DSI, dans une logique continue de baisse des coûts, doit définir des objectifs clairs d'appréciation de sa performance dans son fonctionnement et dans sa relation de services à l'ensemble de l'entreprise. Elle nécessite pour cela des solutions de monitoring de nouvelle génération capables d'interpréter les statistiques de l'ensemble de son système d'information de plus en plus complexe et qui puissent "résonner" sur l'ensemble des fonctions transverses au sein de l'organisation.

IT Performance Management, de quoi parle-t-on ?

Expliquons plus en détails ce qu'est l'IT Performance Management. Comme son nom l'indique, c'est une forme de management permettant l’émission d’indicateurs et de métriques d’analyse et de pilotage qui vont mesurer la performance et l’efficacité du système d’information de bout en bout que ce soit pour les applications, les infrastructures physiques et virtuelles ou encore les services aux utilisateurs. L'IT Performance Management va ainsi évaluer la contribution de l'informatique à la chaîne de valeur ainsi qu'aux performances globales de l'entreprise et lui permettre de s'affranchir des coûts inutiles ainsi que des activités improductives. Les métriques développées par l'IT Performance Management sont compréhensibles et interprétables par l'ensemble des décideurs - DSI, Métiers et Management - offrant ainsi de l'information intelligente à tous les niveaux stratégiques, tactiques et opérationnels de l'entreprise.

IT Performance Management :  quels sont ses principaux bénéfices ?

1/ Il développe l'efficience de la DSI

Face à une DSI qui doit toujours prouver son efficacité à l'ensemble de l'entreprise, l'IT Performance Management est capable de mesurer cette "fameuse" rentabilité via le développement de tableaux de bord prospectifs intégrant des données sur les coûts, les performances et les valeurs d'usages de l'informatique. Ces données intelligentes et intelligibles permettront à la DSI de démontrer la valeur business de chaque opération IT et de renforcer la qualité de ses interactions avec les Métiers, délivrant ainsi une réelle promesse de valeur et d'innovations. L'IT Performance Management accompagne en outre le pilotage de projets de transformation pour en réduire la complexité et améliore les phases de production.

2/ Il optimise les coûts et permet la refacturation aux métiers

L'IT Performance Management va permettre d'éviter les coûts inutiles (surcapacités, impacts imprévus des mises en production, diagnostics trop longs, surcoûts…) ainsi que les dysfonctionnements ou les projets qui ne délivrent pas les bénéfices escomptés. En permettant le dé-commissionnement des plateformes, il va générer des économies indéniables et redonner des capacités d'investissements à l'entreprise. Ainsi, armée de tableaux de bords plus éclairés, celle-ci va récolter de la valeur pour chaque euro engagé dans son système informatique et pourra orienter les investissements de manière optimale. Par ailleurs, l'IT Performance Management va permettre à la DSI d'obtenir une visibilité complète sur la consommation réelle des métiers lui permettant de leur refacturer les prestations SI pour une meilleure ventilation des coûts.

3/ Il favorise l'agilité et l'innovation  

Selon une récente étude Deloitte 2014, seuls 20% des DSI mondiaux pensent pouvoir faire évoluer leur organisation IT d’un centre de coût vers un centre de profit. En France, un DSI sur cinq estime qu'il ne dispose pas de l'agilité nécessaire. Pourtant la capacité d'une entreprise à s'adapter au changement et remettre en cause son modèle de fonctionnement est aujourd'hui un élément différenciateur clé au sein d'une économie incertaine. La discipline de l'IT Performance Management va permettre de délivrer des informations stratégiques qui vont mesurer la contribution de l'informatique aux performances business globales de l'entreprise, mettre en lumière la satisfaction du point de vue des utilisateurs, identifier les besoins futurs, faire dialoguer les équipes… développant ainsi un système d'information optimisé et agile servant de base aux processus d'innovation de l'entreprise.

Il est certain qu'on ne pourra améliorer son système d'information que si on le mesure. L'IT Performance Management va apporter de la mesure adéquate et de l’intelligence aux décisions IT et métier créant un langage commun et transverse à tous les niveaux de direction. Face à la globalisation des marchés, aux exigences en hausse des clients et à l'émergence de nouvelles technologies complexes, les entreprises - en conduisant l'IT comme un business et en décidant de le transformer en avantage concurrentiel décisif - amélioreront  indéniablement leur capacité d'adaptation, leur compétitivité et leur développement économique. 

Deloitte / Fidélisation