Données, sécurité et immédiateté : les stimuli du marché du wi-fi en entreprise ?

Le wi-fi public devenant partie intégrante des entreprises, les appels à mettre en place des mesures de sécurité autour des points d’accès publics se multiplient.

A l’image des entreprises qu'il soutient, le marché du sans-fil connaît un grand nombre de transformations, sous l’effet de divers facteurs, tels que l’intensification des attentes des utilisateurs, l’arrivée de nouvelles générations et de nouvelles technologies au sein des lieux de travail, des espaces commerciaux ou encore des systèmes éducatifs.

Le besoin croissant de connectivité, quel que soit l’endroit où l’on se trouve, est au cœur de ces évolutions ; et cela ne concerne pas seulement les individus. En effet, le besoin d’interconnexion entre les machines se généralise aussi bien dans l’espace public, le lieu de travail et la sphère privée, comme l’illustrent parfaitement les innovations liées à l'Internet des objets (IoT) ou encore les Smart Cities. Par ailleurs, la connectivité doit se faire désormais de façon continue et efficace, pour répondre aux attentes des consommateurs. A ce titre, le wi-fi constitue la passerelle qui permet de déployer cette nouvelle vague de technologies.

Données, sécurité, ondes et cloud : les moteurs du marché

La lecture vidéo en continu, en constante augmentation ces derniers mois, domine aujourd’hui le trafic des données. A l’heure où des applications populaires telles que Snapchat, Facebook et Instagram s’appuient de plus en plus sur ces vidéos et la production de contenu original qui sont devenus un outil incontournable de la sphère privée comme de la sphère professionnelle, les entreprises cherchent à se positionner en matière de révolution numérique et à pérenniser leurs activités grâce à une vitesse, une couverture et une capacité accrues de leur réseau. C’est particulièrement le cas des grands centres commerciaux, de loisirs, des stades, des campus universitaires et des espaces publics.

La sécurité représente un facteur déterminant du marché. Les internautes sont désormais informés et savent qu’il est recommandé de s’abstenir de consulter des informations personnelles depuis un réseau wi-fi public, pour se prémunir de tout risque. Le wi-fi public devenant partie intégrante des entreprises, les appels à mettre en place des mesures de sécurité autour des points d’accès publics se multiplient. Depuis 2017, de plus en plus de réseaux ouverts pour les points d'accès publics utilisent des méthodes sécurisées telles que Hotspot 2.0 et des solutions à base de certificats. Cela permet de réduire les risques auxquels les utilisateurs sont exposés lorsqu'ils se connectent à un wi-fi public.

La version 802.11ac Wave 2 a pris le relais en tant que version la plus récente de la norme wi-fi. Et les entreprises s’empressent de l’adopter car elle met à profit la technologie 802.11ac de première génération en fournissant des débits de données plus rapides. La possibilité de communiquer simultanément avec quatre clients différents au lieu d’un seul à la fois est un critère important pour les entreprises qui évoluent dans des écosystèmes technologiques de plus en plus complexes et variés. 

Enfin, on a beaucoup parlé ces dernières années de l’entrée du cloud sur ce marché. La tendance qui se développe actuellement est celle d’une approche hybride des écosystèmes vis-à-vis des systèmes wi-fi en entreprise, c’est-à-dire des connexions filaires et sans fil travaillant en tandem. Plus concrètement, l’enjeu pour les fournisseurs est d’apprendre à équiper les entreprises en technologies qui communiquent entre elles. 

Utiliser le wi-fi pour innover dès maintenant

Aux quatre coins du monde, des entreprises de toutes tailles exploitent le potentiel du wi-fi afin de stimuler l'innovation. C’est le cas notamment de la Cité internationale Universitaire de Paris qui a récemment déployé 400 points d’accès sur son campus pour fournir à ses 6 100 étudiants un wi-fi performant et une couverture haute densité élargie aux 40 bâtiments et aux 6 000 chambres. En effet, avec la prolifération des appareils mobiles, la connexion sans fil était devenue trop lente pour répondre aux attentes croissantes des étudiants. Après une analyse des différents matériaux de construction utilisés pour chaque bâtiment, le déploiement des points d’accès a été lancé en plusieurs phases, avec comme but ultime de passer à une infrastructure 802.11ac complète, aussi bien dans les résidences que dans les zones communes.

Côté tourisme et hôtellerie, le wi-fi occupe également une place important dans les attentes des clients. En effet, pour 34% d’entre eux, le wi-fi gratuit est le critère n°1 pour choisir un hôtel, pour des séjours professionnels aussi bien que pour les loisirs et les vacances. De plus, 83 % des clients d’un hôtel prennent le temps de signaler une mauvaise connexion wi-fi, et 36 % d’entre eux n’envisageront même pas de revenir s’ils n’ont pas été satisfaits (1). Peu importe les investissements dédiés aux chambres ultrasophistiquées et des halls raffinés : si les clients ne peuvent obtenir une connexion sans fil solide et constante pour tous leurs appareils, ils ne reviendront pas.

Au final, tous les secteurs, du commerce à l'enseignement en passant par l'hôtellerie, sont concernés par la modernisation du wi-fi qui permet de proposer toute une gamme de nouveaux services attrayants et de soutenir les activités d’une entreprise en interne. Place à l’innovation dès à présent, en particulier pour rester dans la compétition face aux concurrents.

(1) Source

Autour du même sujet