Autonomy avale une partie d'Iron Mountain

L'éditeur britannique met la main sur plusieurs activités clés d'Iron Mountain pour 380 millions de dollars.

L'éditeur britannique Autonomy a confirmé acheter la division "Digital" d'Iron Mountain. L'acquisition concerne précisément l'archivage numérique, l'e-discovery et la sauvegarde en ligne d'Iron Mountain. 6 000 clients et 6 pétaoctets de données supplémentaires passent ainsi sous le contrôle d'Autonomy.

Les actifs achetés doivent générer des revenus annuels situés entre 130 et 140 millions de dollars par an. L'éditeur britannique prévoit néanmoins de dépenser 10 millions de dollars en restructuration pendant deux trimestres suite à cette acquisition

Le P-DG d'Autonomy, Mike Lynch, a expliqué que cette acquisition s'inscrivait dans l'axe stratégique majeur de l'entreprise : le traitement des données dans le nuageIron Mountain a de son côté annoncé le mois dernier fermer son offre de Cloud public de stockage

Acquisition / Gestion de contenu